Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Black Friday, l’évènement e-commerce qui s'impose en France





Le 21 Novembre 2018, par Anne Poirier

Apparu il y a quatre ans, le Black Friday s’impose de plus en plus dans le paysage français comme un événement incontournable pour le e-commerce.


Un rendez-vous incontournable du e-commerce

Véritable phénomène aux Etats-Unis, le Black Friday est en train de devenir un évènement incontournable en Europe, et tout particulièrement en France. En 2017, le rendez-vous des soldes en ligne avait battu des records dans l’Hexagone : les ventes comme le nombre d’acheteurs sur les sites d’e-commerce avaient triplé par rapport au mois d’octobre. "Phénomène typique à la France : les ventes avaient également explosé le dimanche suivant, avec un niveau 180 % supérieur à celui d’octobre. 2018 devrait s’annoncer tout aussi florissant", détaille Marie Ferry, Head of Retail chez Criteo France.

Selon les données de Criteo, le Black Friday, au départ anecdotique en France, a connu une croissance exponentielle. Ainsi en 2014, sur un index de 100 ventes journalières du 1er au 14 novembre 2014, il y avait eu 151 ventes le jour du Black Friday. En 2017, sur cette même base, on comptait 309 ventes le jour J, soit le double. On compte 59% d'acheteurs supplémentaires, des ventes sur mobile en hausse de 32%, 35% le week-end suivant le Black Friday, pour un panier moyen situé en moyenne à 177 €.


 

Un phénomène qui va s'amplifier

Les termes les plus recherchés en 2017 parmi les principaux vendeurs Tech grand public ont été « Black Friday iPhone » et « Black Friday Informatique ».
Ce phénomène du Black Friday continuera de croître, car les acheteurs vont de plus en plus en ligne chercher les bonnes affaires. "Nous voyons le Black Friday, comme un moment où les acheteurs se précipitent, courent dans les allées des magasins à la recherche des meilleures offres pour être le premier à en profiter", estime Marie Ferry.

Le commerce électronique et le commerce en ligne ont fondamentalement changé la nature du commerce de détail et ont conduit à de nouveaux modèles de saisonnalité. Le e – commerce est clairement de plus en adéquation avec les nouveaux modes de vie. Ce phénomène traditionnellement américain  est devenu aussi important que la Cyber ​​Week II (la semaine de Noël au Nouvel An), lorsque les acheteurs sont motivés par des offres de fin d’année et des cartes cadeaux.
 




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur



Les entretiens du JDE

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »

« Accueillir c’est protéger ! » par Frédéric Giqueaux

Karine Schrenzel, PDG des 3 Suisses : « L’envie d’entreprendre est un sentiment que j’ai toujours porté en moi »










Rss
Twitter
Facebook