Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Boeing : les États-Unis immobilisent les 737 MAX





Le 14 Mars 2019, par La Rédaction

Les temps sont durs pour Boeing, qui compte depuis plusieurs jours les interdictions de vol de ses 737 MAX suite à deux accidents mortels ces dernières semaines.


Le coup de massue est arrivé ce mercredi 13 mars : Donald Trump a en effet décidé d’immobiliser sur le sol américain les Boeing 737 MAX 8 et MAX 9. Une interdiction de vol prise en urgence, et avec effet immédiat, a déclaré le président américain. L’hôte de la Maison Blanche a indiqué que les pilotes et les compagnies aériennes exploitant ces modèles avaient été informées de cette décision. La priorité absolue a été pour Donald Trump d’assurer la sécurité des Américains. 

Malgré tout, les États-Unis sont parmi les derniers pays à interdire le vol de ces avions dans leurs cieux. Quelques heures plus tôt, c’était le Canada qui prenait cette décision, bien après que l’Union européenne ait interdit le survol de leurs territoires des Boeing 737 MAX. Du côté des États-Unis, l’immobilisation durera le temps nécessaire pour que Boeing trouve une solution au problème technique qui aurait provoqué le crash de l’avion d’Ethiopian Airlines (le bilan est très lourd : 157 morts).

Dans une communication, Boeing soutient l’action du président américain, même si l’entreprise assure conserver sa confiance envers la sécurité de ses appareils. Le constructeur a recommandé la suspension temporaire de la flotte mondiale, qui compte 371 avions. La FAA, l’autorité de régulation de l’aviation civile américaine, a collecté de nouvelles preuves recueillies sur le site, ainsi que des données satellites qui ont conduite à la décision d’immobiliser les 737 MAX.



Tags : Boeing

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur



Les entretiens du JDE

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »

« Accueillir c’est protéger ! » par Frédéric Giqueaux

Karine Schrenzel, PDG des 3 Suisses : « L’envie d’entreprendre est un sentiment que j’ai toujours porté en moi »










Rss
Twitter
Facebook