Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Bombardier sort vainqueur de son bras de fer avec Boeing





Le 29 Janvier 2018, par

Le constructeur canadien Bombardier peut souffler. L'ITC, le gendarme américain du commerce international, a retoqué une demande du Département américain du commerce qui souhaitant infliger des droits de douane important aux avions C Series importés du Canada.


Les autorités américaines ont tenté d'infliger des droits de douane exorbitants aux C Series provenant du Canada : 300% pendant cinq ans… Le Département américain du commerce estimait en effet que le rival de Boeing d'avoir bénéficié d'aides publiques de nature à entraver la concurrence. Une plainte qui reprochait en particulier au constructeur canadien d'avoir remporté un contrat important avec Delta Airlines, aux dépens de Boeing.

L'ITC a jugé que ce n'était pas le cas, à l'unanimité des quatre juges. Ces derniers ont estimé que Boeing n'avait pas pu perdre ce contrat car le constructeur américain n'a aucun avion de type C Series dans son catalogue. Une « victoire pour l'innovation, la concurrence et la primauté du droit », s'est réjoui Bombardier dans la foulée de cette décision. Et aussi un soulagement pour Airbus, qui a repris le programme C Series à l'automne dernier, en en prenant une part majoritaire. 

Tom Enders, le patron de l'avionneur européen, a fustigé l'attitude de Boeing : selon lui, il n'y a pas de « bonne stratégie menée de manière agressive contre son propre client et c'est pourquoi je m'en tiens à l'écart. Je pense que ce n'est pas une façon de faire des affaires ». Lui aussi estime qu'il s'agit d'une victoire « incontestable ». Ironie de l'histoire, Airbus va créer une ligne de production de C Series dans l'Alabama, aux États-Unis, une décision synonyme d'emplois et de croissance.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : bombardier

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art market



Les entretiens du JDE

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

L’avenir de l’Europe passe par la Culture

Frédéric Pierucci : « Il y a une opportunité stratégique de rachat à GE de la branche nucléaire d’Alstom »

Guillaume Alvarez, vice-président senior de Steelcase : manager une entreprise mondialisée en France

Stéphane Roussel, COO de Vivendi et PDG de Gameloft : « Je me vois comme un dénicheur de talents »

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"




Opinion

Transition énergétique : arrêtez d’emmerder les français !

Transition énergétique : arrêtez d’emmerder les français !
Depuis des années, nous entendons parler de la fin du monde. Les gaz à effet de serre produits par les pays industriels aboutiraient à terme à la disparition de la vie sur terre. Il faudrait donc changer de mode de vie pour sauver la planète. On nous le répète à longueur de journée. Entre vivre et conduire, on choisit vite.

Jacques Debonsens















Rss
Twitter
Facebook