Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Bonne nouvelle pour la balance commerciale





Le 8 Décembre 2023, par La rédaction

Au mois d'octobre, la balance commerciale française a montré des signes d'amélioration malgré un contexte économique difficile. Les dernières statistiques indiquent un déficit commercial en réduction, influencé par divers facteurs, notamment les variations des importations et exportations.


Redressement progressif pour la balance commerciale

Le mois d'octobre a marqué un tournant positif pour la balance commerciale de la France, qui affiche une légère amélioration par rapport à septembre. Bien que toujours négative, la balance commerciale s'est améliorée de 200 millions d'euros, s'établissant à -8,5 milliards d'euros. Cette amélioration est notable puisqu'elle intervient après une période d'aggravation du déficit depuis juillet, selon les données des Douanes publiées le 7 décembre.

La réduction du déficit s'est principalement manifestée par une diminution des importations plus marquée que celle des exportations. En effet, celles-ci ont  diminué de 200 millions d'euros pour atteindre 49,5 milliards d'euros, tandis que les importations ont reculé de 400 millions d'euros, s'établissant à 58 milliards d'euros.

Élément clé de cette amélioration : la réduction du déficit énergétique, qui a baissé de 200 millions d'euros pour atteindre 5,1 milliards d'euros, grâce à une diminution des volumes importés. Cependant, le commerce extérieur hors énergie continue de connaître des difficultés, avec un déficit accru de 100 millions d'euros en octobre, atteignant 5,4 milliards d'euros.

Par ailleurs, les échanges de services ont également connu des variations. Selon la Banque de France, l'excédent dans ce secteur s'est établi à 2 milliards d'euros en octobre, contre 2,6 milliards le mois précédent. Le solde des transactions courantes, qui inclut les échanges de biens, de services et de revenus, demeure déficitaire à hauteur de 2,9 milliards d'euros.

Défis énergétiques et échanges de services

Sur une période de douze mois, le déficit commercial cumulé de la France continue de se réduire, montrant une tendance à l'amélioration depuis février. Rappelons qu'en 2022, le déficit avait atteint un pic de 164 milliards d'euros, principalement en raison du coût de l'énergie importée. Selon les économistes de l'OFCE, la balance commerciale de 2022 était la plus défavorable pour la France depuis plus de 70 ans.

Cependant, le gouvernement ne reste pas inactif face à cette situation. Fin novembre, un nouveau programme d'accompagnement des PME à l'international a été lancé, visant à augmenter leur part dans les exportations et à conquérir de nouveaux marchés. Ce programme débutera avec une centaine de PME en forte croissance et offrira un accès facilité à divers services étatiques, ainsi qu'une intégration accrue dans les délégations officielles à l'étranger.




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Mémoire des familles, généalogie, héraldique | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Immobilier, Achats et Ethique des affaires | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "L’environnement est un sujet humanitaire quand on parle d’accès à l’eau" (2/2)

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "Il faut savoir prendre de la hauteur pour être réellement efficace dans des situations d’urgence" (1/2)

Jean-Marie Baron : "Le fils du Gouverneur"

Les irrégularisables

Les régularisables

Aude de Kerros : "L'Art caché enfin dévoilé"

Robert Salmon : « Voyages insolites en contrées spirituelles »

Antoine Arjakovsky : "Pour sortir de la guerre"













Rss
Twitter
Facebook