Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Bouygues Télécom lance une offre ADSL haut débit à 15,99 euros





Le 5 Novembre 2013, par

Qui dit mieux ? Bouygues Télécom semble être atteint du virus Free, à savoir cette volonté pulsionnelle de faire baisser les prix du marché. Et après s'être implanté durablement sur le marché mobile, Bouygues veut, à travers cette offre, révolutionner le marché de l'Internet fixe.



L'opérateur lance donc ce mardi, une offre low cost, alternative au forfait type "triple play" (télévision, téléphone et Internet). Une offre "double play" qui comprend la téléphonie fixe et Internet, mais sans la télévision. A noter que cette formule nécessite toutefois l'achat d'une box d'ancienne génération à 35 euros. L'offre est bien sûr sans engagement.

C'est B & You, la branche low cost de l'opérateur, qui devra développer cette offre. Une première pour l'opérateur car contrairement à Sosh, l'un de ses concurrents, B & You n'était pas encore présente sur le secteur de l'Internet fixe.

L'opérateur veut cette fois gagner des parts de ce marché, en proposant ce type d'offre allégée. Une offre justifiée par l'opérateur, par le fait que la consommation de la télévision a bien changé. Aujourd'hui les smartphones et autre tablettes tactiles prennent de plus en plus le relai du petit écran. De plus, et c'est un fait, nombre de personnes passent désormais par Internet pour regarder la télévision.

Bouygues Télécom espère ainsi forcer ses concurrents à réduire leurs marges sur leurs offres "triple play". Car c'est un autre constat que l'on peut tirer de la situation actuelle. Les prix mobiles se sont effondrés mais ceux du fixe n'ont en revanche pas bougé. Et l'opérateur souhaite bien faire évoluer les tarifs de ce secteur.

Cependant, pour certains observateurs, ce n'est pas un objectif facile. Provoquer une rupture sur le marché du fixe n'est pas si évident. Les exemples existent. L'offre "double play" d'Alice (Iliad) à 9,99 euros, par exemple, qui ne séduit plus, et les promotions occasionnelles de Free et de SFR à 2 ou 10 euros qui ne séduisent que quelques milliers de personne, chaque mois.


Jean-Baptiste Le Roux
Jean-Baptiste Le Roux est journaliste. Il travaille également pour Radio Notre Dame, en charge du... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Institut Sapiens : « Les concessions autoroutières préservent l’intérêt général »

​Jean-Luc Favène, Directeur Général de Lissac : "Notre modèle de franchise à tout pour séduire indépendants et primo-franchisés"

Quand Wall Street revêt les ailes d’Icare

La France doit consacrer l’importance stratégique d’une filière de l’hygiène

Sacha Lazimi (Yubo) : « En termes de communauté, nous sommes la première application sociale 100 % made in France »

Relance économique : de la nécessité d’intégrer la sécurisation des échanges inter-entreprises

Le chômage américain baisse… si vous excluez les CDD

TwentyTwo Real Estate: "agilité et rigueur face au risque" (Daniel Rigny)













Rss
Twitter
Facebook