Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Brevets : Apple et Samsung enterrent la hache de guerre





Le 27 Juin 2018, par

C’est la fin d’un litige qui oppose depuis des années Apple à Samsung. Les deux groupes d’électronique ont signé ce mercredi 27 juin la fin des hostilités en justice.


Le document judiciaire n’indique aucun des termes de cet accord. Mais il met un point final à une bataille judiciaire qui avait débuté en 2011, lorsque Apple a porté plainte contre Samsung pour violation de brevets. Le créateur de l’iPhone accusait celui des smartphones Galaxy d’avoir copié « grossièrement » l’iPhone pour ses appareils. Avec succès : un retentissant procès avait eu lieu l’année suivante qui donnait raison à Apple : Samsung avait bel et bien « copié » sur le téléphone vedette pour ses propres produits. Cette tactique a d’ailleurs réussi au conglomérat coréen, qui s’est hissé à la première place des constructeurs de smartphones.

Mais si Samsung a bien été condamné pour infraction à des brevets appartenant à Apple, l’entreprise n’a eu de cesse de porter appel pour éviter de payer l’amende infligée par la justice californienne. D’abord fixée à un milliard de dollars celle-ci a fondu de moitié au fil des procès qui ont suivi. L’affaire était remontée jusqu’à la Cour suprême des États-Unis, avant de rebondir à un nouveau procès qui s’est tenu le mois dernier.

Finalement, Samsung avait été condamné à verser 539 millions de dollars (environ 460 millions d’euros). Là aussi, Samsung avait fait appel. Mais manifestement, en coulisses les deux sociétés — qui sont également partenaires puisque Samsung fournit des composants à Apple — ont fini par s’entendre. L’accord stipule que les deux entreprises abandonnent toutes plaintes l’une envers l’autre.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : apple

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF










Rss
Twitter
Facebook