Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Brexit : François Hollande demande le lancement de la procédure le plus rapidement possible





Le 21 Juillet 2016, par


Le Brexit est encore dans toutes les têtes alors que Theresa May a entamé une visite en Europe continentale. Ce jeudi 21 juillet, François Hollande et le Premier ministre irlandais Enda Kenny ont appelé Londres à notifier aussi vite que possible son intention de quitter l’UE. « Il ne peut pas y avoir de discussions qui précèdent les négociations » a prévenu François Hollande, qui est sur la même ligne qu’Angela Merkel sur ce dossier.

Il va tout de même falloir aux dirigeants français et allemand accorder leurs violons. Theresa May, qui a débuté son voyage par Berlin, et la chancelière se sont ainsi accordé sur la nécessité de laisser du temps au Royaume-Uni avant que le pays active l’article 50. Et cela n’arrivera pas « avant la fin de l’année », a indiqué la nouvelle locataire du 10, Downing Street.

« Si c'est pour avoir un peu plus de temps avant la négociation pour que la négociation elle même soit plus courte, ça se discute », a convenu le président de la République. Après avoir lancé la procédure, les négociations entre le Royaume-Uni et l’Union européenne pourront durer deux ans, soit l’horizon 2019.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : brexit

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising








Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

Loïk Le Floch-Prigent : « En finir avec le dérèglement industriel »

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »

Général Soubelet : « Traitons les vrais problèmes, ne poussons pas les Français à la révolte »

Entretien avec Ignacio de la Torre : "Nous vivons le début de la fin de « l’argent bon marché » !"









Rss
Twitter
Facebook