Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Brexit : HSBC confirme le choix de Paris





Le 18 Janvier 2017, par

Après le discours de Theresa May prônant un Brexit « dur » et la sortie du pays du marché unique européen, les entreprises y voient un peu plus clair. HSBC confirme le choix de Paris pour relocaliser une partie de ses activités.


Stuart Gulliver, le patron de l'établissement bancaire, est présent à Davos où il a indiqué que la capitale française serait bien la ville où un millier d'emplois seront relocalisés. L'activité de banque d'investissement sur les marchés mondiaux, basée à Londres, va donc basculer en France, où HSBC emploie déjà 9 500 employés. « Il y a ce que nous appelons l'activité de banque mondiale et de marché, et c'est celle pour laquelle j'ai dit publiquement, il y a un moment déjà, qu'il y aurait un millier d'emplois qui sont couverts par la législation européenne et qui, dans le cadre de l'accès au marché unique, devraient probablement aller en France dans notre cas », a-t-il déclaré.

HSBC est propriétaire, depuis 2002, du Crédit Commercial de France, qui offre un service bancaire universel. Pas question donc d'aller dans un autre pays européen pour la gestion des investissements. « Pour nous, c'est la France », souligne Gulliver. L'activité déplacée représente 20% des revenus de la banque, dont le siège mondial restera à Londres, tout comme son activité de banque de détail chargée des clients britanniques, les marchés des changes, obligataires et action.

D'autres entreprises sont elles aussi susceptibles de traverser la Manche pour s'établir dans un pays ayant accès au marché unique. Le gouvernement anglais souhaite obtenir le meilleur accord possible avec Bruxelles, et pourquoi pas la possibilité de continuer à commercer librement avec le reste de l'Union. Mais les négociations s'annoncent difficiles.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : brexit

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Vincent Stellian, président de Quietalis : « Nos clients et nos partenaires nous font confiance parce que nous sommes indépendants »

Citelum veut "prolonger la vie au-delà de la tombée de la nuit." Jean-Daniel Le Gall, directeur général adjoint.

Agriculture : le printemps européen du ministre Stéphane Travert

Olivier Maes, le monde comme territoire de marque.

Homelike Home, la Dream Team de la chasse immobilière en France

Mode : la vraie révolution digitale a juste démarré

Les enjeux de la délégation de pouvoirs

Risque Amiante : le point sur les nouvelles obligations avec SET Environnement