Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Brexit : Paris sort le grand jeu pour attirer les entreprises





Le 4 Novembre 2016, par

Échaudées par le Brexit, les entreprises britanniques et internationales vont-elles migrer massivement de la City de Londres aux quartiers de La Défense à Paris ? C’est le rêve que caresse la région Ile-de-France et le gouvernement.


Manuel Valls a inauguré un guichet unique dont l’objet est de renseigner les entreprises étrangères qui voudraient s’installer en France et en région parisienne après la décision de la Grande-Bretagne de quitter l’Union européenne. Installée dans les locaux de Paris Région Entreprises, la cellule Choose Paris Region compte une dizaine de permanents prêts à répondre aux questions des sociétés.

Difficile de dire si cette opération connaîtra le succès retentissant que le gouvernement voudrait qu’elle provoque. Mais il y a certainement un intérêt pour la région parisienne de la part d’entreprises basées outre Manche et qui redoutent les retombées économiques du Brexit. En particulier si c’est l’option du Brexit « dur » (le départ du marché commun) qui l’emporte. D’après des projections, ce sont 30 000 emplois qualifiés qui pourraient être développés à Paris et sa région. L’enjeu est donc de taille.

Mais Paris n’est pas seule sur ce créneau. Les pays environnants sortent aussi le grand jeu pour attirer les entreprises basées à Londres. Francfort, la place financière allemande, est bien placée, tout comme Berlin, Amsterdam, ou encore Barcelone. Il faudra sans doute plus qu’un guichet unique : des incitations à l’installation ainsi qu’une fiscalité plus accommodante.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : brexit

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Fabrice Lépine, DG de Wonderbox : "Nos partenaires sont les premiers ambassadeurs de notre marque"

Vincent Stellian, président de Quietalis : « Nos clients et nos partenaires nous font confiance parce que nous sommes indépendants »

Citelum veut "prolonger la vie au-delà de la tombée de la nuit." Jean-Daniel Le Gall, directeur général adjoint.

Agriculture : le printemps européen du ministre Stéphane Travert

Olivier Maes, le monde comme territoire de marque.

Homelike Home, la Dream Team de la chasse immobilière en France

Mode : la vraie révolution digitale a juste démarré

Les enjeux de la délégation de pouvoirs

















Rss
Twitter
Facebook