Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Brexit : Paris veut renforcer son attractivité





Le 28 Juin 2017, par

Si le Brexit promet des lendemains difficiles pour le Royaume-Uni, le divorce entre Londres et Bruxelles représente une opportunité pour Paris. Pour accroître les chances de la capitale française d'attirer les investisseurs, le gouvernement va faire des propositions pour en renforcer l'attractivité.


Le mois prochain, le Premier ministre Edouard Philippe va annoncer des mesures visant à conforter l'attractivité de la capitale hexagonale, notamment à destination des banques. Il s'agit de donner à la place financière de Paris tous les atouts pour attirer les établissements financiers désireux de quitter la City de Londres pour s'établir en Europe continentale et ainsi, conserver la possibilité de commercer avec les 27 États membres de l'UE.

Christophe Castaner, le porte-parole du gouvernement, a précisé durant le compte-rendu du conseil des ministres de ce mercredi 28 juin, qu'il était nécessaire de construire « le meilleur enjeu économique, fiscal, humain, possible ». Il a poursuivi : « le Premier ministre s'est fixé comme objectif de s'exprimer sur ce sujet, avec un certain nombre de mesures qui seront proposées dans les semaines qui viennent, parce qu'il y aura des annonces avec un objectif pour la mi-juillet, des annonces fortes pour conforter cette attractivité ».

S'il ne s'agit pas de « braquer » les autorités britanniques, il faut tout de même améliorer les choses de ce côté-ci de la Manche. Déployer le tapis rouge pour faire venir une partie de l'élite financière installée au Royaume-Uni est même une nécessité pour la France, alors que l'Allemagne et Francfort s'annoncent comme des concurrents redoutables en matière d'attractivité.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : brexit

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Fabrice Lépine, DG de Wonderbox : "Nos partenaires sont les premiers ambassadeurs de notre marque"

Vincent Stellian, président de Quietalis : « Nos clients et nos partenaires nous font confiance parce que nous sommes indépendants »

Citelum veut "prolonger la vie au-delà de la tombée de la nuit." Jean-Daniel Le Gall, directeur général adjoint.

Agriculture : le printemps européen du ministre Stéphane Travert

Olivier Maes, le monde comme territoire de marque.

Homelike Home, la Dream Team de la chasse immobilière en France

Mode : la vraie révolution digitale a juste démarré

Les enjeux de la délégation de pouvoirs

















Rss
Twitter
Facebook