Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Brexit : avec un « In » en tête, les Bourses européennes soufflent





Le 20 Juin 2016, par

Le référendum sur le maintien ou la sortie du Royaume-Uni dans l'Union européenne est le prochain (très) gros rendez-vous du vieux continent. Le 23 juin, on saura si oui ou non le pays veut rester ou se retirer de l'UE.


La perspective du Brexit (la sortie du Royaume-Uni de l'Union) a de quoi inquiéter les différentes économies européennes, très interconnectées entre elles. Les Bourses, notamment, se faisaient l'écho de ces inquiétudes, avec des baisses sensibles depuis quelques semaines. Mais la reprise de la campagne, suite au meurtre de la députée pro-UE Joe Cox, a montré un retournement de la situation.

Il semble maintenant que les électeurs outre Manche donnent une légère avance au maintien dans l'UE. Les sondages sont encourageants, sachant que ces derniers temps, c'était plutôt le camp du « Out » qui caracolait en tête. Les intentions de vote, à trois jours du scrutin, semblant désormais pencher vers le « In », les Bourses reprennent du poil de la bête.

Le CAC40 a ainsi progressé de 3,5% ce lundi 20 juin, alors qu'il avait gagné près d'1% vendredi dernier. À Londres et à Francfort aussi, c'est l'euphorie avec des hausses de respectivement 3% et 3,4%. Les places boursières européennes misent sur une victoire du maintien dans l'UE, ou du moins sont soulagées par les derniers sondages favorables au camp du « In ».


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : brexit

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur



Les entretiens du JDE

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »

« Accueillir c’est protéger ! » par Frédéric Giqueaux

Karine Schrenzel, PDG des 3 Suisses : « L’envie d’entreprendre est un sentiment que j’ai toujours porté en moi »










Rss
Twitter
Facebook