Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Brexit : le champagne se prépare à une année 2017 plus difficile





Le 22 Décembre 2016, par

C’est un des effets inattendus — et désagréables — du Brexit : les prix de certains biens importés sont en forte hausse suite à la dévaluation de fait de la livre sterling. C’est le cas pour le champagne français.


La Grande-Bretagne est le premier pays d’exportation du champagne pour les professionnels du secteur. Les ventes devraient baisser de manière sensible, le précieux liquide y étant vendu plus cher suite à la baisse de la devise britannique cette année. Toutefois, la situation n’est pas aussi délicate qu’il y paraît.

Les grandes marques internationales n’ont en effet pas toutes augmenté les prix de leurs produits afin de rester compétitives sur un marché très concurrentiel. Leurs marges en ont pris un coup, mais elles devraient se relever dès le début de l’année prochaine, les prix devant augmenter en 2017. La demande reste très forte, avec des touristes très nombreux à sillonner le pays… des touristes attirés par la baisse de la livre.

Globalement, les expéditions totales de champagne vont reculer de 2% environ en volume. En valeur, les revenus n’atteindront pas les 4,74 milliards d’euros enregistrés en 2015. 2017 devrait se montrer plus complexe à gérer, même si plusieurs marchés à l’export sont toujours amateurs de champagne, comme les États-Unis et le Japon.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : champagne

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur



Les entretiens du JDE

« Accueillir c’est protéger ! » par Frédéric Giqueaux

Karine Schrenzel, PDG des 3 Suisses : « L’envie d’entreprendre est un sentiment que j’ai toujours porté en moi »

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

L’avenir de l’Europe passe par la Culture

Frédéric Pierucci : « Il y a une opportunité stratégique de rachat à GE de la branche nucléaire d’Alstom »

Guillaume Alvarez, vice-président senior de Steelcase : manager une entreprise mondialisée en France

Stéphane Roussel, COO de Vivendi et PDG de Gameloft : « Je me vois comme un dénicheur de talents »

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque










Rss
Twitter
Facebook