Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Brexit : menaces sur l’emploi au Royaume-Uni





Le 16 Août 2016, par

Même s’il n’est pas encore effectif, le Brexit fait peser ses premières conséquences sur le marché de l’emploi britannique. Les employeurs ont revu leurs estimations d’embauches à la baisse.


D’après le groupe d’intérim Adecco et le CIPD, un groupement des professionnels des RH, les entreprises britanniques ne sont plus que 36% à vouloir embaucher dans les trois prochaines mois. C’est quatre points de moins par rapport au précédent sondage qui avait été réalisé avant le référendum sur le maintien ou la sortie du pays de l’Union européenne. Le résultat étant connu, les incertitudes pèsent maintenant sur l’économie outre Manche.

Et ce n’est pas tout. 20% des employeurs interrogés ont l’intention de réduire la formation ; seuls 7% songent à augmenter leurs investissements en la matière. Les salariés étrangers pourraient être les premiers à souffrir de ces réductions d’investissements : un cinquième des entreprises envisagent en effet de montrer le chemin de la porte à leurs employés non britanniques dans les prochains mois.

Le gouvernement de Theresa May, ainsi que la Banque d’Angleterre, ont déjà annoncé des mesures pour soutenir l’activité économique du pays. Mais les effets de ces mesures ne se feront pas sentir avant plusieurs mois et d’après les économistes, le Royaume-Uni devrait essuyer une récession en fin d’année.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : brexit

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising








Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

Loïk Le Floch-Prigent : « En finir avec le dérèglement industriel »

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »

Général Soubelet : « Traitons les vrais problèmes, ne poussons pas les Français à la révolte »









Rss
Twitter
Facebook