Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Brexit : menaces sur l’emploi au Royaume-Uni





Le 16 Août 2016, par

Même s’il n’est pas encore effectif, le Brexit fait peser ses premières conséquences sur le marché de l’emploi britannique. Les employeurs ont revu leurs estimations d’embauches à la baisse.


D’après le groupe d’intérim Adecco et le CIPD, un groupement des professionnels des RH, les entreprises britanniques ne sont plus que 36% à vouloir embaucher dans les trois prochaines mois. C’est quatre points de moins par rapport au précédent sondage qui avait été réalisé avant le référendum sur le maintien ou la sortie du pays de l’Union européenne. Le résultat étant connu, les incertitudes pèsent maintenant sur l’économie outre Manche.

Et ce n’est pas tout. 20% des employeurs interrogés ont l’intention de réduire la formation ; seuls 7% songent à augmenter leurs investissements en la matière. Les salariés étrangers pourraient être les premiers à souffrir de ces réductions d’investissements : un cinquième des entreprises envisagent en effet de montrer le chemin de la porte à leurs employés non britanniques dans les prochains mois.

Le gouvernement de Theresa May, ainsi que la Banque d’Angleterre, ont déjà annoncé des mesures pour soutenir l’activité économique du pays. Mais les effets de ces mesures ne se feront pas sentir avant plusieurs mois et d’après les économistes, le Royaume-Uni devrait essuyer une récession en fin d’année.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : brexit

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Risque Amiante : le point sur les nouvelles obligations avec SET Environnement

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Clarifier sa stratégie pour réussir sa transformation digitale

Transformer l’organisation : la « stratégie des 100 projets »

Réussir la transformation de l’entreprise au point de contact client

Julien Aubert, député du Vaucluse : « L’absence de gaullisme fait le lit des extrêmes »

L’ISO 37001 comme outil stratégique anti-corruption et avantage concurrentiel

Vincent Stellian : "L'indépendance de Quiétalis et son réseau national, nos meilleurs atouts"
















Rss
Twitter
Facebook