Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Bricolage : le chiffre d’affaires du secteur progresse de 1,9 % en 2016





Le 4 Mai 2017, par Anton Kunin

Le secteur du bricolage poursuit sa croissance ininterrompue depuis 1997 (à l’exception d’un léger recul en 2009). Le chiffre d’affaires a progressé de 6 % en 5 ans et de 1,9 % en 2016, révèle une étude de l’Union Nationale des Industriels du Bricolage et de la Fédération des magasins de bricolage.


Le marché du bricolage, bénéficiaire des transactions immobilières

Le bricolage, c’est aujourd’hui un marché à 25,4 milliards d’euros par an. Si le secteur a crû de 4 % en moyenne entre 1998 et 2008, la crise a eu un impact notable, ralentissant cette croissance à une moyenne de 1,3 % depuis. Après une année 2013 à 0,3 % et les années 2014 et 2015 à 1 %, la croissance de 1,9 % observée en 2016 est tout de même remarquable. Pour les auteurs de l’étude, elle est attribuable à la bonne santé du marché de l’immobilier : les acquisitions, dans le neuf comme dans l’ancien, favorisent le recours au bricolage.

​Les Français sont attachés aux grandes surfaces spécialisées, tandis que le e-commerce émerge rapidement

Les grandes surfaces de bricolage ont continué leur expansion : la surface commerciale a augmenté chaque année depuis 1998. En 2016, ce sont 128 000 mètres carrés qui ont été rajoutés. Cela peut paraître beaucoup, mais c’est tout de même 29 % de moins que la moyenne sur les 10 dernières années.

Ces grandes surfaces spécialisées sont d’ailleurs les premiers lieux d’achat d’articles de bricolage, représentant 77 % de l’ensemble du volume des ventes, soit 19 648 millions d’euros. Viennent ensuite les négoces avec 15 % du chiffre d’affaires total du secteur et le e-commerce avec 3 %. Très modeste certes, la part du e-commerce dans le secteur du bricolage a progressé de 25 % en 2016 (à comparer avec tout juste 1,6 % de progression du chiffre d’affaires des grandes surfaces de bricolage). L’arrivée du e-commerce sur ce secteur est d’ailleurs récente : aucune vente ne se faisait via ce canal avant 2004. La moitié des achats en bricolage sur Internet sont des articles de jardinage, et 13 % sont des outils.




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Institut Sapiens : « Les concessions autoroutières préservent l’intérêt général »

​Jean-Luc Favène, Directeur Général de Lissac : "Notre modèle de franchise à tout pour séduire indépendants et primo-franchisés"

Quand Wall Street revêt les ailes d’Icare

La France doit consacrer l’importance stratégique d’une filière de l’hygiène

Sacha Lazimi (Yubo) : « En termes de communauté, nous sommes la première application sociale 100 % made in France »

Relance économique : de la nécessité d’intégrer la sécurisation des échanges inter-entreprises

Le chômage américain baisse… si vous excluez les CDD

TwentyTwo Real Estate: "agilité et rigueur face au risque" (Daniel Rigny)













Rss
Twitter
Facebook