Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Bruno Le Maire détaille la surtaxe exceptionnelle sur les entreprises





Le 31 Octobre 2017, par

Le casse-tête de l'annulation de la taxe sur les dividendes, et sur les dix milliards d'euros à rembourser aux entreprises qui s'en sont acquittées depuis 2012, touche à sa fin. Bruno Le Maire a détaillé la solution préconisée par le gouvernement.


La taxe sur les dividendes a été supprimée par le Conseil constitutionnel, avec à la clé un remboursement d'ampleur pour les caisses de l'État. Si les finances publiques vont effectivement devoir passer à la caisse, la facture sera un peu moins douloureuse.  Bercy a planché sur une « surtaxe exceptionnelle » qui touchera cette année les entreprises ayant généré plus d'un milliard d'euros de chiffre d'affaires. « Un effort considérable », a convenu le ministre de l'Économie devant les caméras de France 2.

Bruno Le Maire fait toutefois valoir que cette surtaxe va toucher des « entreprises qui se portent bien, qui ont de bons résultats. Je leur demande une contribution exceptionnelle ». Dans le détail, 300 d'entre elles (« sur des millions d'entreprises françaises ») devront verser leur écot. Le taux de l'impôt sur les sociétés va ainsi passer de 33% à 38% pour les entreprises ayant engrangé de 1 à 3 milliards d'euros de chiffre d'affaires. Pour celles qui ont généré plus de 3 milliards, la taxe sera de 45%.

Le gouvernement entend récupérer 5 milliards d'euros avec cette surtaxe exceptionnelle. Soit la moitié du remboursement ; l'autre moitié sera prise en charge directement par l'État. Bruno Le Maire fait appel au « sens civique » de ces entreprises, un effort indispensable pour permettre à la France de rester dans les clous des 3% de déficit exigé par Bruxelles. « Soit on laisse filer les déficits, soit on tient bien les comptes publics de la Nation », explique le ministre, pour qui il est impératif que la voix de la France « retrouve toute sa crédibilité. Je préfère que notre voix française retrouve sa crédibilité ».


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : taxe

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising








Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

Loïk Le Floch-Prigent : « En finir avec le dérèglement industriel »

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »

Général Soubelet : « Traitons les vrais problèmes, ne poussons pas les Français à la révolte »

Entretien avec Ignacio de la Torre : "Nous vivons le début de la fin de « l’argent bon marché » !"









Rss
Twitter
Facebook