Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Bruno Le Maire : l'inflation frappera jusqu'à la fin 2023





Le 2 Juin 2022, par Olivier Sancerre

La situation inflationniste actuelle va se poursuivre pendant encore de longs mois, selon Bruno Le Maire. Il faudra attendre la fin de l'année prochaine pour qu'elle s'améliore.


Pas de risque de récession

Les consommateurs et les entreprises sont prévenus : l'inflation élevée va encore durer dix-huit longs mois, a prévenu le ministre de l'Économie. Au micro de France Inter, Bruno Le Maire s'attend à une « décrue progressive de l'inflation » d'ici la fin de l'année 2023. Autant dire une éternité alors que la hausse des prix affecte grandement le pouvoir d'achat. Toutefois, pour celui qui a obtenu un nouveau mandat à Bercy sous le gouvernement d'Élisabeth Borne, il n'y a pas de risque de récession.

Bruno Le Maire se veut prudent : « tout dépendra de ce qui peut se passer en Ukraine, de l'évolution dans un certain nombre de pays, notamment la Chine ». Alors que l'Insee a annoncé une contraction de 0,2% du produit intérieur brut de la France au premier trimestre, le ministre donnera une révision du chiffre de la croissance fin juin ou début juillet, au moment où il présentera le projet de loi de finances rectificative.

L'appel aux entreprises

Pour aider à passer le cap de cette période difficile, le locataire de Bercy a annoncé une revalorisation des pensions de retraite de base « dans un ordre de grandeur raisonnable », après la hausse automatique de 1% en janvier. Il s'agit pour le gouvernement d'atteindre une retraite de base de 1.100 euros, un objectif qui sera inscrit dans la réforme des retraites.

Plus généralement, il appelle également les entreprises à s'impliquer dans la lutte contre l'inflation. « Celles qui ont les marges de manœuvre suffisantes peuvent aussi augmenter les salaires. Elles peuvent aussi faire baisser les prix », martèle-t-il dans une interview séparée au Figaro. Selon lui, ce combat « doit être mené par tous », et les entreprises ont plusieurs outils « comme la prime Macron, la participation ou l’intéressement ».



Tags : inflation

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook