Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Bruno Le Maire : pas question de « découplage » économique avec la Chine





Le 1 Août 2023, par François Lapierre

Lors de sa visite en Chine, Bruno Le Maire a réitéré son opposition à l'idée de découplage économique entre les puissances occidentales et la Chine. Il a aussi mis l'accent sur l'importance de renforcer l'indépendance économique de la France dans certains secteurs clé.


Le découplage économique, une illusion

Bruno Le Maire a affirmé sa ferme opposition à l'idée d'un découplage économique entre l'Occident et la Chine durant  son déplacement à Pékin. « Nous sommes totalement opposés à l’idée de découplage. Le découplage est une illusion », a-t-il affirmé. Selon le ministre de l'Économie, il serait impossible de rompre totalement les liens entre les économies américaine et européenne et celle de la Chine.

Le locataire de Bercy a cependant soutenu l'idée d'une plus grande indépendance économique de la France dans certains secteurs économiques et industriels spécifiques, ce qui correspond à l'un des objectifs principaux du second mandat d'Emmanuel Macron. En ce sens, le ministre a souligné que la volonté de réduire les risques ne signifie pas que la Chine constitue une menace. Au contraire, il s'agit de vouloir être plus indépendants et de ne pas se rendre compte trop tardivement, comme lors de la crise du Covid-19, de l'importance de cette dépendance sur certains composants très spécifiques.

Une approche commune aux économies occidentales

La position de Bruno Le Maire coïncide avec celle de plusieurs pays occidentaux qui cherchent à réduire leur dépendance économique à l'égard de Pékin. L'Allemagne, pour qui la Chine est le premier partenaire commercial et un marché vital pour son puissant secteur automobile, est un parfait exemple de cette tendance. Certains responsables américains défendent également cette idée, dans un contexte de tensions entre Washington et Pékin ces dernières années.

Janet Yellen, la secrétaire américaine au Trésor, a cependant estimé qu'un « découplage » de l'économie américaine avec celle de la Chine était « pratiquement impossible », compte tenu de son poids pour l'économie mondiale. Un avis partagé par le Premier ministre chinois, Li Qiang, qui a jugé en juin que dans un monde aux économies entremêlées, le découplage économique est une « fausse proposition ».



Tags : Chine

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Mémoire des familles, généalogie, héraldique | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Immobilier, Achats et Ethique des affaires | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "L’environnement est un sujet humanitaire quand on parle d’accès à l’eau" (2/2)

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "Il faut savoir prendre de la hauteur pour être réellement efficace dans des situations d’urgence" (1/2)

Jean-Marie Baron : "Le fils du Gouverneur"

Les irrégularisables

Les régularisables

Aude de Kerros : "L'Art caché enfin dévoilé"

Robert Salmon : « Voyages insolites en contrées spirituelles »

Antoine Arjakovsky : "Pour sortir de la guerre"













Rss
Twitter
Facebook