Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Bruno Le Maire propose une taxe sur le kérosène des avions et des bateaux





Le 15 Octobre 2019, par François Lapierre

À l'occasion de son discours sur le pacte productif, Bruno Le Maire s'est dit en faveur d'une taxe sur les carburants des avions et des bateaux, qui polluent autant sinon davantage que les voitures des particuliers.


Pacte productif

La proposition du ministre de l'Économie devrait permettre au débat sur le principe pollueur/payeur de rebondir. Dans un discours consacré au « pacte productif », Bruno Le Maire a expliqué : « Il est incompréhensible que des objectifs d'émissions carbone aient été fixés pour nos voitures et qu'aucun objectif n'ait été fixé pour les avions ou les bateaux ». Par conséquent, le locataire de Bercy se fit en faveur d'une « taxation européenne du carburant des avions et des bateaux ».

L'idée n'est pas nouvelle. En juin, durant les discussions sur la loi d'orientation des mobilités, plusieurs amendements avaient été déposés pour mettre en place une taxation du kérosène sur les vols intérieurs. Mais les députés avaient rejeté cette proposition qui aurait surtout eu un impact sur le pavillon français ; comme on l'a vu avec Aigle Azur et XL Airways, les compagnies aériennes hexagonales ne sont pas au meilleur de leur forme.

Une taxe à l'échelle européenne

Elizabeth Borne, qui était à l'époque ministre des Transports, avait expliqué que le défi climatique devait être relevé au niveau européen et international. Bruno Le Maire remet donc le couvert avec une proposition à l'échelle de l'Union européenne. Comme le rappellent Les Echos, la Commission avait préconisé au printemps une taxe sur le kérosène à hauteur de 33 centimes d'euros le litre.

Une telle ponction relativement indolore permettrait de réduire de 10% les émissions de carbone à l'échelle européenne. Une taxe concernant l'ensemble de l'UE aurait aussi comme avantage de diluer l'impact négatif de la mise en œuvre d'un tel dispositif uniquement en France.




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Marie Legrand, directrice générale d'Audio 2000 : "Audio 2000 s'est construit autour des valeurs de professionnalisme, d'innovation et d'accessibilité "

Le MoHo : un collectif pour changer le monde !

Couvre-feu : « leur » monde à l’envers

L’intégration des étrangers de France : du mythe à la réalité.

La fin du franc CFA : un livre qui bouscule les idées reçues.

C’est pire qu’un crime, c’est une faute

J’ai deux amours…

Institut Sapiens : « Les concessions autoroutières préservent l’intérêt général »













Rss
Twitter
Facebook