Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

« Cactus de la consommation » : SFR, Engie et Ryanair se voient épinglés





Le 22 Décembre 2017, par Anton Kunin

Comme chaque année à la fin du mois de décembre, le magazine 60 Millions de consommateurs vient de décerner ses « Cactus de la consommation », ces trophées dont le magazine décore les sociétés ayant « plus ou moins gravement, plus ou moins intentionnellement, « pourri » la vie de leurs clients » au cours de l’année écoulée. En 2017, le magazine a choisi de couronner SFR, Engie et Ryanair.


Pratiques commerciales malhonnêtes, service client inefficace… SFR décroche le « cactus d’or »

Le grand vainqueur de 2017, qui reçoit un « cactus d’or » de la part du magazine, est SFR. L’opérateur de télécoms est décrété champion absolu, sans challenger, à cause du niveau de mécontentement élevé de ses abonnés (38 %, contre 12 % chez Orange et 7 % chez Free, selon la « consultation » menée par 60 Millions de consommateurs). SFR se voit décerner ce « cactus » pour sa « hotline inefficace », ses « pannes interminables, réengagements à l’arrache, résiliations compliquées, le tout assaisonné de hausses de tarifs passées en plein été ».

60 Millions de consommateurs rappelle que la facturation de la location de la box (3 euros par mois) a été introduite le 13 août 2017, sans qu'une annonce claire en soit faite aux abonnés au préalable. En effet, l’annonce était « noyée dans un courriel publicitaire », une pratique dont la légalité est actuellement étudiée par la DGCCRF.

Engie reçoit le « cactus de la pire pratique commerciale », Ryanair celui de la défaillance

Les sociétés auxquelles 60 Millions de consommateurs décerne ses « Cactus de la consommation » sont « épinglés pour avoir failli, dérapé, dissimulé ou entourloupé ». C’est précisément le cas d’Engie, qui emploie depuis 2014 une armée de démarcheurs qui font du porte-à-porte à travers la France. Selon les témoignages que 60 Millions de consommateurs a pu recueillir, les démarcheurs annoncent aux clients d’EDF soit qu’Engie a racheté EDF, soit qu’EDF ne s’occuperait plus des particuliers, et que les contrats seraient transférés vers Engie… Dans tous les cas, « il faut refaire un contrat », font croire les démarcheurs, en proposant de signer avec Engie.

Le « cactus de la défaillance », quant à lui, a été décerné à Ryanair. Pendant six semaines à l’automne 2017, la compagnie aérienne low-cost a annulé une cinquantaine de vols par jour suite à des erreurs dans le planning des congés des pilotes. Selon les calculs de 60 Millions de consommateurs, 300 000 passagers ont vu leur vol annulé par la compagnie.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Mode : la vraie révolution digitale a juste démarré

Les enjeux de la délégation de pouvoirs

Risque Amiante : le point sur les nouvelles obligations avec SET Environnement

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Clarifier sa stratégie pour réussir sa transformation digitale

Transformer l’organisation : la « stratégie des 100 projets »

Réussir la transformation de l’entreprise au point de contact client

Julien Aubert, député du Vaucluse : « L’absence de gaullisme fait le lit des extrêmes »
















Rss
Twitter
Facebook