Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Canal+ continue de perdre des abonnés





Le 17 Février 2018, par

Les difficultés se poursuivent au sein du groupe Canal+. Les changements impulsés par l'équipe dirigeante mise en place par Vincent Bolloré n'ont pas eu les effets escomptés ; au contraire même, le groupe continue de perdre des abonnés.


L'an dernier, le groupe Canal+ a perdu 300 000 abonnés directs. Vivendi, la maison-mère, l'a confirmé au travers de ses résultats annuels. Fin 2017, l'offre de Canal+ comptait 4,95 millions d'abonnés directs, alors qu'elle dépassait encore les 5 millions fin 2016 (5,25 millions précisément). Il y a pourtant eu une refonte des abonnements : plus souple et plus modulable, ces forfaits auraient dû rencontrer un nouveau public qui n'acceptait pas l'abonnement unique à 40 euros. Faut-il y voir une baisse de la qualité des programmes offerts, le fruit des polémiques autour de la gestion des émissions ? Toujours est-il que malgré ces nouvelles formules, l'hémorragie d'abonnés s'est poursuivie.

Le groupe Canal+ a perdu un million d'abonnés en cinq ans. Les accords de distribution avec des opérateurs, que l'entreprise a multiplié pour attirer de nouveaux spectateurs, n'ont pas permis à rééquilibrer la balance. Malgré tout, ils sont 3,1 millions à profiter des programmes de Canal+ par le biais de leur forfait internet, un chiffre en hausse de 189 000 abonnés qui, certes, ne sont pas aussi lucratifs pour le groupe qui doit partager les recettes des abonnements avec les opérateurs. Cet apport permet à Canal+ d'afficher un peu plus de 8 millions d'abonnés directs et indirects à la fin de l'année dernière.

Malgré tout, c'est insuffisant pour redresser la barre, le nombre total d'abonnés étant en recul de 115 000 sur l'année. Outre le succès relatif des offres opérateurs, le groupe Canal+ peut se féliciter de voir une augmentation du revenu moyen par abonné direct, qui passe à 45,7 euros. De plus, le taux de désabonnement est en baisse : à 16,1%, il recule de 0,6 point. Canal+ a lancé récemment un nouveau décodeur 4K qui est de nature attirer les plus férus de technologies : il y a là peut-être de quoi recruter des clients supplémentaires aux offres directes.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : canal+

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur



Les entretiens du JDE

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »

« Accueillir c’est protéger ! » par Frédéric Giqueaux

Karine Schrenzel, PDG des 3 Suisses : « L’envie d’entreprendre est un sentiment que j’ai toujours porté en moi »










Rss
Twitter
Facebook