Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Canal+ remet TF1 pour les abonnés TNT Sat





Le 8 Mars 2018, par

Après avoir coupé le signal des chaînes du groupe TF1 à ses abonnés, respectant ainsi la demande du groupe de Martin Bouygues, Canal+ a été contraint de rediffuser la Une et ses chaînes affiliées ce mercredi 7 mars 2018. L’injonction est venue directement du gouvernement et, plus précisément, de la ministre de la Culture, Françoise


Le conflit entre TF1 et ses diffuseurs a pris une tournure inattendue : alors que TF1 et Canal+ étaient reçus chez le CSA pour discuter de cette affaire mercredi 7 mars 2018 dans la soirée, Françoise Nyssen a contraint Canal+ à remettre le signal de TF1 à une partie de ses abonnés. Ces derniers sont ceux qui reçoivent la TNT par le satellite et qui ne peuvent pas recevoir les chaînes gratuites autrement que par ce biais.

Pour Françoise Nyssen, les chaînes de la TNT sont un droit qui ne peut être retiré : elle a ainsi donné raison à TF1. Sauf qu’elle a également complexifié le conflit opposant TF1 et les opérateurs.

En déclarant que Canal+ ne pouvait aps couper le signal de TF1 à ses abonnés TNT Sat, Françoise Nyssen a tout simplement détruit l’ultimatum de TF1 contre Canal+ pour ces abonnés. TF1 avait en effet déclaré à Canal+, Free et Orange que soit ils payaient soit ils coupaient le signal. Canal+ l’a fait mais a été contraint de revenir sur sa décision : TF1 ne peut donc plus faire pression sur le groupe.

Le gouvernement ne s’est pas prononcé sur les millions d’euros que TF1 réclame à Canal+, Orange et Free mais a réduit, de fait, les limites du conflit : désormais TF1 ne peut réclamer de l’argent aux diffuseurs que pour les spectateurs qui ont la possibilité de recevoir la TNT par le biais de leur antenne TV classique. Pour les autres TF1 ne peut donc pas réclamer la fin de la diffusion… et n’a donc plus aucun moyen de pression.


Paolo Garoscio
Après son diplôme de Master en Philosophie du Langage, Paolo Garoscio a décidé de se tourner vers... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »










Rss
Twitter
Facebook