Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Carlos Ghosn pourrait être remis en liberté sous caution





Le 5 Mars 2019, par François Lapierre

Carlos Ghosn, incarcéré depuis le mois de novembre au Japon, va finalement pouvoir retrouver la liberté : le tribunal de Tokyo a annoncé la remise en liberté sous caution de l’ex-président de Renault et de Nissan.


Plus de trois mois après son arrestation à Tokyo le 19 novembre dernier, Carlos Ghosn devrait retrouver la liberté et ce, dès ce mercredi. La caution a été fixée à un milliard de yens, soit 8 millions d’euros. Le tribunal estime que le risque de fuite du pays est faible, tout comme l’altération de preuves. Néanmoins, cette remise en liberté pourrait être contrariée si de nouveaux chefs d’accusation sont présentés, ou si l’appel du procureur est considéré comme valide. 

Les mouvements de Carlos Ghosn seront de toute manière limitée, tout comme ses possibilités de communiquer avec l’extérieur. Cette nouvelle intervient au lendemain d’une conférence de presse durant laquelle Junichiro Hironaka, le nouvel avocat de l’homme d’affaires, a assuré que la requête de demande de mise en liberté était convaincante. Cet avocat a obtenu plusieurs acquittements retentissants auprès de la justice japonaise.

L’ex-patron de l’Alliance Renault-Nissan est toujours accusé de malversations fiscales de grande ampleur. Chez Nissan, qui a immédiatement démis de ses fonctions Carlos Ghosn, on confirme que les enquêtes menées en interne ont démontré que le dirigeant avait une conduite « manifestement contraire à l’éthique ». Le constructeur automobile prévient aussi que de nouveaux faits pourraient émerger à l’avenir.



Tags : Carlos Ghosn

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art market



Les entretiens du JDE

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

L’avenir de l’Europe passe par la Culture

Frédéric Pierucci : « Il y a une opportunité stratégique de rachat à GE de la branche nucléaire d’Alstom »

Guillaume Alvarez, vice-président senior de Steelcase : manager une entreprise mondialisée en France

Stéphane Roussel, COO de Vivendi et PDG de Gameloft : « Je me vois comme un dénicheur de talents »

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"








Opinion

Transition énergétique : arrêtez d’emmerder les français !

Transition énergétique : arrêtez d’emmerder les français !
Depuis des années, nous entendons parler de la fin du monde. Les gaz à effet de serre produits par les pays industriels aboutiraient à terme à la disparition de la vie sur terre. Il faudrait donc changer de mode de vie pour sauver la planète. On nous le répète à longueur de journée. Entre vivre et conduire, on choisit vite.

Jacques Debonsens











Rss
Twitter
Facebook