Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Carrefour aurait toujours des vues sur Casino





Le 12 Septembre 2019, par La rédaction

Le secteur de la grande distribution est une fois encore en proie à un projet de consolidation d'envergure. Carrefour serait toujours prêt à acheter Casino, mais le patron du groupe en difficulté, Jean-Charles Naouri, résiste toujours.


La direction de Carrefour envisage toujours l'achat du groupe Casino, selon les informations de BFM. Carrefour pourrait accepter de céder certains actifs afin d'obtenir l'aval de l'autorité de la concurrence, qui verrait d'un mauvais œil l'accumulation des enseignes de proximité entre les mains du groupe. Carrefour étudiait la possibilité d'une OPA à 4 ou 4,2 milliards d'euros, valorisant l'action Casino de 25% par rapport à son cours de juin. L'ambition de Carrefour et de son patron, Alexandre Bompard, est de séduire non pas Jean-Charles Naouri, le patron de Casino, mais les banques créancières des différentes sociétés actionnaires de Casino.

Rallye est tout particulièrement menacée avec une dette de 2,9 milliards d'euros. Ce qui a contraint Jean-Charles Naouri à placer l'ensemble de son groupe en procédure de sauvegarde judiciaire. Les banque pourraient être tentées de suivre l'OPA de Carrefour, forçant ainsi la main de la direction de Casino. Mais les choses ont évolué ces derniers jours, avec l'arrivée au capital du groupe de distribution en difficulté de Daniel Kretinsky : le milliardaire tchèque a acheté 4,63% du capital de Casino.

Selon un observateur du secteur, c'est un moyen pour contrer le projet de prise de contrôle par Carrefour. Ce dernier pourrait tout de même améliorer encore son offre en poussant l'achat de l'action à hauteur de 48 euros, et du cash en plus. Mais cela sera-t-il suffisant pour amadouer Jean-Charles Naouri, les banques et le nouvel actionnaire ? Il y a un an, Casino disait avoir reçu une offre de Carrefour en vue d'un rapprochement, ce que Carrefour a démenti.



Tags : carrefour

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Minorités d'Orient, les grandes trahies de l'Histoire

OPA du fonds Searchlight sur Latécoère : un nouveau scandale Alstom ?

Frédérique Picard :"j’ai décidé de répertorier les leviers spécifiques qui permettent aux femmes d’oser"

Jean-Louis Scaringella, les taux d’intérêt négatifs ou : « l’euthanasie des rentiers »

La Saga des Audacieux

Pouquoi les ambitions protectionnistes chinoises et américaines frappent la France et l'Europe

Frédéric Verdavaine (Nexity) : « Nous sommes au croisement de nombreux enjeux de société structurants pour l’avenir »

​« L’Etat ne peut pas se transformer en « père fouettard » et réguler avec des mesures très restrictives les acteurs innovants de l’économie collaborative »












Rss
Twitter
Facebook