Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Carrefour : un investissement stratégique dans le numérique





Le 10 Novembre 2021, par Olivier Sancerre

Carrefour a l'ambition d'aller concurrencer le géant Amazon. Alexandre Bompard, le PDG de l'enseigne, a dévoilé un plan d'investissement qui va engager encore plus profondément le groupe dans le numérique.


5 millions de clients en plus

Carrefour a investi très tôt dans la livraison à domicile, ce qui lui a permis de se hisser au rang des leaders européens dans ce domaine. Désormais, l'ambition est de « conquérir 5 millions de clients supplémentaires d'ici à 2026 » en misant encore davantage sur ce créneau, déclare Alexandre Bompard, le PDG de l'entreprise depuis 2017. Il annonce dans Les Échos un investissement de 3 milliards d'euros sur cinq ans dans le numérique.

À l'heure actuelle, Carrefour n'a pas d'application mobile dédiée pour le « quick commerce », autrement dit les livraisons à domicile en quelques minutes. L'enseigne fait affaire avec des partenaires bien implantés comme Uber Eats : l'application contient ainsi un onglet Carrefour Sprint pour se faire livrer ses courses en 30 minutes. Et cela fonctionne : « En douze mois, nous avons déjà généré avec Uber un chiffre d'affaires additionnel de 100 millions d'euros, ce qui prouve le potentiel de notre partenariat », détaille le dirigeant.

Concurrencer Amazon

Il faudra néanmoins accélérer encore la cadence sur ce marché : à Paris, ce sont neuf acteurs qui se battent pour livrer en dix minutes ou moins. Pour sa croissance, Carrefour mise aussi sur une toute nouvelle plateforme de partage de données. Carrefour Links commercialise les informations de première main collectées auprès de ses clients (dont 50 millions possèdent une carte de fidélité). Alexandre Bompard n'y va pas par quatre chemins : « Carrefour Links nous positionne dans le sillon de Walmart et peut générer au moins 200 millions de résultat opérationnel en plus d'ici à 2026 », selon lui.

Ainsi armés, l'enseigne veut se positionner en concurrence avec Amazon. Carrefour possède « des moyens, une stratégie et un positionnement omnicanal qu'Amazon n'a pas », ce qui en fait une singularité propre à Carrefour. Alors que le groupe de distribution a mis beaucoup de temps avant de réagir face à la menace que représente le géant américain, l'entreprise possède désormais une « réponse stratégique et industrielle pour lui faire face ».



Tags : carrefour

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook