Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

« Cars Macron » : FlixBus prend le volant d’Eurolines





Le 2 Mai 2019, par François Lapierre

Le secteur du transport par cars longue distance se consolide, avec l’annonce par FlixBus de l’acquisition d’Eurolines. Le groupe allemand retrouvera en face de lui BlaBlaBus.


Eurolines s’est trouvé un nouveau pilote. Le réseau de cars longue distance de Transdev, filiale à 66% de la Caisse des dépôts, passe entre les mains de FlixBus, géant des cars longue distance qui possède 50% de ce marché à la progression fulgurante. Le groupe allemand s’empare de l’activité cars d’Eurolines en France (où les cars circulent sous la bannière Isilines), en Belgique, en Espagne, aux Pays-Bas ainsi qu’en République tchèque. Transdev conserve en revanche l’activité de location de cars en France, exploitée elle aussi sous la marque Isilines. Eurolines a transporté l’an dernier un total de 25 millions de voyageurs partout en Europe (le réseau de l’entreprise est présent dans 25 pays).

FlixBus est un des leaders du marché, avec 45 millions de voyageurs transportés en 2018, dont 7,3 millions rien qu’en France. Le réseau de la société de transport s’élargit donc un peu plus dans l’Hexagone, où elle trouvera en face un seul concurrent : BlaBlaBus. En décembre dernier, la plateforme de covoiturage française annonçait l’acquisition de Ouibus, la filiale de la SNCF. La transaction sera effective à la fin du printemps, avec un changement de nom, BlaBlaBus donc. Les deux entreprises seront les survivants d’un marché français qui s’est libéralisé en 2015 grâce au ministre de l’Economie de l’époque, Emmanuel Macron.

Le secteur est en forte progression depuis la libéralisation. Selon l’Arafer, le régulateur du marché, le nombre de voyageurs qui ont emprunté les « cars Macron » en 2018 s’établit à 8,9 millions, un trafic en hausse de 26% dû notamment à la grève perlée contre la réforme ferroviaire qui a provoqué des perturbations à la SNCF au printemps. Le chiffre d’affaires global du secteur a été de 31 millions d’euros au quatrième trimestre (+17% par rapport à la même période en 2017).



Tags : transport

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF










Rss
Twitter
Facebook