Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Casino pourrait céder davantage de supermarchés et d'hypermarchés





Le 28 Novembre 2023, par Aurélien Delacroix

Le groupe Casino, acteur majeur de la grande distribution en France, se prépare de nouveau à une vaste restructuration. Cette démarche inclut la vente potentielle de plusieurs de ses supermarchés et hypermarchés, ainsi qu'une reconfiguration significative de sa structure actionnariale.


Le groupe Casino dans la tempête

Le groupe Casino, toujours confronté à une situation financière précaire, envisage de céder un nombre supplémentaire de ses supermarchés et hypermarchés. Cette décision fait suite à la réception d’offres préliminaires, en plus de l’accord déjà établi pour la cession de 119 magasins au groupement Les Mousquetaires-Intermarché. Les marques d’intérêt reçues par Casino seront analysées conjointement par le groupe et un consortium de repreneurs dans les semaines à venir. Toute cession devra recevoir l'approbation de ce consortium.

En parallèle, le groupe a annoncé l’acquisition d’un tiers supplémentaire de Cnova, la maison mère de Cdiscount, pour 10 millions d’euros. Cette transaction augmente la participation de Casino dans sa filiale de vente en ligne à près de 99%. Cette démarche s’inscrit dans une stratégie de consolidation de ses actifs numériques, en réponse à l'évolution des modes de consommation.

Restructuration financière en vue

La situation financière délicate de Casino a conduit à une procédure de sauvegarde accélérée initiée fin octobre, avec pour objectif de restructurer son endettement d'ici le premier trimestre 2024. Ce processus s'accompagne d'un changement notable dans sa structure actionnariale. Le groupe devrait passer sous le contrôle des milliardaires Daniel Kretinsky, Marc Ladreit de Lacharrière et du fonds d’investissement Attestor, dans le cadre d'une augmentation de capital visant à lever 1,2 milliard d’euros.

L’emblématique PDG de Casino, Jean-Charles Naouri, a exprimé son intention de préserver l’intégrité du groupe, qui employait fin 2022 environ 200.000 salariés à travers le monde, dont 50.000 en France. Cependant, les activités en Amérique latine, où travaillent trois quarts de ces salariés, sont destinées à être vendues. Les performances commerciales du groupe en France sont également en baisse, avec des prévisions d'activité réduites et une perte d’exploitation anticipée pour 2023.



Tags : casino

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Mémoire des familles, généalogie, héraldique | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Immobilier, Achats et Ethique des affaires | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "L’environnement est un sujet humanitaire quand on parle d’accès à l’eau" (2/2)

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "Il faut savoir prendre de la hauteur pour être réellement efficace dans des situations d’urgence" (1/2)

Jean-Marie Baron : "Le fils du Gouverneur"

Les irrégularisables

Les régularisables

Aude de Kerros : "L'Art caché enfin dévoilé"

Robert Salmon : « Voyages insolites en contrées spirituelles »

Antoine Arjakovsky : "Pour sortir de la guerre"













Rss
Twitter
Facebook