Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Casino pourrait se séparer d'une vingtaine d'hypermarchés





Le 6 Octobre 2018, par

Casino, toujours empêtré sous le poids de sa dette, envisagerait de vendre une vingtaine d'hypermarchés et de restructurer sa branche restauration. 4 000 emplois sont en jeu.


La dette, c'est l'obsession de la direction de Casino qui cherche par tous les moyens à la réduire. Pour cela, plusieurs solutions sont envisagées, à commencer par la cession d'une vingtaine d'hypermarchés — l'enseigne en compte 110 partout en France. 2 000 salariés sont concernés, même si aucune liste de magasins n'a été fournie par la direction aux syndicats durant une rencontre ce vendredi. Des repreneurs se sont déjà signalés, indique l'intersyndicale, dont System U, Leclerc et Intermarché. Ces propositions sont toutes étudiées, mais la direction de Casino pourrait avoir d'autres projets.

Un porte-parole de l'entreprise a ainsi donné quelques précisions à l'AFP. Stricto sensu, il n'y a eu aucune annonce de cession de 20 hypermarchés, explique-t-il. L'enseigne veut se garder toutes les options possibles, qu'il s'agisse d'un passage en franchise ou en location-gérance, ou encore la réduction de la taille des hypermarchés en question. Une chose est sûre : ces magasins « perdent de l'argent » et il leur faut un traitement « sur-mesure », souligne-t-il.

La cession est une de ces options, mais elle n'est ni supérieure, ni inférieure aux autres. Et il n'existe aucun calendrier non plus. L'entreprise confirme par contre que la branche restauration n'est plus au cœur de sa stratégie et qu'une restructuration va être mise en œuvre. Là aussi, ce sont 2 000 salariés qui seront touchés. Casino a démenti il y a quelques jours un rapprochement avec Carrefour, mais les grandes manœuvres sont loin d'être terminées.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : distribution

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur



Les entretiens du JDE

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »

« Accueillir c’est protéger ! » par Frédéric Giqueaux

Karine Schrenzel, PDG des 3 Suisses : « L’envie d’entreprendre est un sentiment que j’ai toujours porté en moi »










Rss
Twitter
Facebook