Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Casino vend pour 3,1 milliards d’actifs en Thaïlande





Le 7 Février 2016, par

Casino se sépare des bijoux de famille. En l’occurrence, il s’agit d’une participation majoritaire au sein du réseau thaïlandais Big C. Sa revente va rapporter plus de 3 milliards d’euros au groupe de distribution.


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
Casino a revendu ses parts dans Big C, soit 59% du capital de l’entreprise, à la société thaïlandaise TCC Group, propriété du milliardaire Charoen Sirivadhanabhakdi. Cette transaction va rapporter 3,1 milliards d’euros à Casino. L’affaire avait débuté mi-janvier, lorsque Casino avait fait part de son intention de se séparer d’actifs en Asie du Sud-Est, notamment au Vietnam.

Un intérêt particulier se portait sur Big C, cotée en Thaïlande, par la holding de Sirivadhanabhakdi. Casino est dans une situation délicate, après la menace de Standard & Poor’s de dégrader la note du distributeur dans la catégorie spéculative. Depuis, Casino cherche à améliorer sa rentabilité et cela passe par des cessions d’actifs.

En tout, l’opération thaïlandaise va permettre de réduire l’endettement de Casino de 3,3 milliards d’euros. Une bonne affaire dans ce contexte difficile, ce d’autant que l’entreprise avait auparavant annoncé son intention de vendre pour 2 milliards d’actifs cette année. Suite à la transaction de Big C, le montant est passé à 4 milliards.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : casino

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising








Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

Loïk Le Floch-Prigent : « En finir avec le dérèglement industriel »

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »

Général Soubelet : « Traitons les vrais problèmes, ne poussons pas les Français à la révolte »

Entretien avec Ignacio de la Torre : "Nous vivons le début de la fin de « l’argent bon marché » !"

Fabrice Lépine, DG de Wonderbox : "Nos partenaires sont les premiers ambassadeurs de notre marque"









Rss
Twitter
Facebook