Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Cdiscount va mettre en vente 60 millions de masques chirurgicaux





Le 21 Avril 2020, par Olivier Sancerre

La fermeture des magasins en raison du confinement a propulsé les ventes sur les boutiques en ligne. Cdiscount fait partie des plateformes qui ont le vent en poupe.


Des ventes en forte hausse

Emmanuel Grenier, PDG de Cdiscount, se réjouit : « Notre site est particulièrement plébiscité par les Français. Les ventes des 12.000 vendeurs partenaires de notre place de marché, dont près de 5.000 TPE-PME sont en hausse de plus de 60% », explique-t-il dans un entretien au Journal du Dimanche. Quant aux ventes, elles ont augmenté de 35% en mars et de plus de 50% depuis une semaine, souligne le dirigeant. Des propos qui sont dans le droit fil des résultats des boutiques en ligne du groupe Fnac Darty, qui ont enregistré un doublement des ventes depuis mi-mars et la mise en place des mesures de confinement. 

Cdiscount frappe aussi un grand coup : le groupe a sécurisé des stocks de 60 millions de masques chirurgicaux, qui seront vendus auprès des professionnels au prix de 75 centimes l'unité. Le commerçant en ligne, qui souhaite être « au rendez-vous de la continuité de la vie économique du pays », testait un tel dispositif en région Auvergne-Rhône-Alpes auprès des entreprises de transport, de logistique et du commerce alimentaire. Cdiscount lance officiellement cette initiative dans toute la France et pour tous les secteurs.

75 centimes le masque

Mais ce n'est pas tout. La plateforme veut aider les producteurs locaux et les commerçants à vendre à travers sa vitrine. Ces derniers, contraints par les mesures de confinement à fermer le rideau, sont invités par Emmanuel Grenier à s'inscrire sur Cdiscount, dont le rôle est « d'aider les TPE-PME à se digitaliser pour vendre et pour exporter ». Cloîtrés chez eux, les consommateurs français font appel aux boutiques en ligne pour les produits de première nécessité, mais aussi pour tout l'équipement de la maison, l'informatique, etc.

Rebondissant sur la controverse autour d'Amazon qui a décidé de fermer ses entrepôts français en raison d'une décision de justice, le patron de Cdiscount s'est voulu rassurant : « les choses ont été bien faites sur le fond et sur la forme ». Les syndicats reprochent à Amazon des mesures sanitaires insuffisantes pour les salariés de ses sites.





1.Posté par cameroun 1967 le 24/04/2020 11:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
comment commander?

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"














Rss
Twitter
Facebook