Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Certains salariés des Pages Jaunes devront rembourser jusqu’à 8.000 euros de trop-perçu





Le 5 Août 2020, par François Lapierre

Coup dur pour SoLocal (ex Pages Jaunes) et surtout, pour les salariés de l’entreprise : suite à des erreurs informatiques, certains d’entre eux devront rembourser des trop-perçus pouvant aller jusqu’à 8.000 euros !


La faute à l’informatique

L’affaire révèle les problèmes qui peuvent surgir du mauvais usage des logiciels informatiques dans l’entreprise. Plusieurs salariés, notamment des commerciaux, ont été prévenus juste avant les congés d’été qu’ils devront rembourser des sommes trop perçues remontant jusqu’en mars 2019. Il s’agit de quelques centaines d’euros pour la plupart, mais certains n’auront pas d’autre choix que de reverser jusqu’à 3.000 ou 4.000 euros, voire 8.000 euros ! Les salariés concernés sont des commerciaux dont le salaire comprend une part de rémunération variable. Afin d’étaler le plus possible les sommes à rembourser, un échéancier sur douze mois est prévu.

Selon les syndicats, la source du problème réside dans un « problème d’interface » entre les logiciels de paie. Les erreurs de calcul portent sur les rémunérations, ce qui a provoqué une « surévaluation des commissions », explique Force ouvrière à l’AFP. C’est une erreur concernant le chômage partiel pendant le confinement, repérée en avril, qui a mis la puce à l’oreille de la direction.

Du potentiel pour rebondir

SoLocal, qui est remonté jusqu’en mars 2019, a trouvé des erreurs suite à des congés maladie et des arrêts maternité. Autant dire que l’affaire tombe mal pour l’entreprise et ses salariés, alors que la crise sanitaire a provoqué un manque à gagner de 140 millions d’euros pour le repreneur des Pages Jaunes. Au premier semestre, le chiffre d’affaires a reculé de plus de 16%.

SoLocal, aujourd’hui dirigé par Eric Boustouller un ancien de Microsoft, cherche à se transformer en leader du numérique. Le potentiel est là : les anciennes Pages Jaunes possèdent un carnet d’adresses de commerçants locaux sans équivalent. Encore faut-il pouvoir dépasser les difficultés conjoncturelles.



Tags : Salaire

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Marie Legrand, directrice générale d'Audio 2000 : "Audio 2000 s'est construit autour des valeurs de professionnalisme, d'innovation et d'accessibilité "

Le MoHo : un collectif pour changer le monde !

Couvre-feu : « leur » monde à l’envers

L’intégration des étrangers de France : du mythe à la réalité.

La fin du franc CFA : un livre qui bouscule les idées reçues.

C’est pire qu’un crime, c’est une faute

J’ai deux amours…

Institut Sapiens : « Les concessions autoroutières préservent l’intérêt général »













Rss
Twitter
Facebook