Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Chez Expanscience, « l’AFAQ 26 000 permet aux efforts de RSE d’accéder à une forme de reconnaissance »





Le 9 Janvier 2014, par La Rédaction


Chez Expanscience, « l’AFAQ 26 000 permet aux efforts de RSE d’accéder à une forme de reconnaissance »

Les parties-prenantes les plus réceptives à la qualité d’une politique de RSE ne sont pas toujours celles qu’on croit. Aujourd’hui, les collaborateurs font également preuve d’un intérêt pour la question, parfois même devant les consommateurs. C’est du moins un des enseignements que semblent avoir tiré les Laboratoires Expanscience après avoir décroché le grade le plus élevé à l’évaluation AFAQ 26 000 proposée par l’AFNOR sur la base de la norme ISO 26 000. Karen Lemasson, responsable du développement durable et de la RSE pour les Laboratoires Expanscience, aborde ce paradoxe au cours d’un entretien à lire sur RSE Magazine.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur



Les entretiens du JDE

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »

« Accueillir c’est protéger ! » par Frédéric Giqueaux

Karine Schrenzel, PDG des 3 Suisses : « L’envie d’entreprendre est un sentiment que j’ai toujours porté en moi »










Rss
Twitter
Facebook