Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Chômage : le nombre de chômeurs recule légèrement au troisième trimestre





Le 16 Novembre 2022, par Olivier Sancerre

Le taux de chômage continue de baisser au troisième trimestre, malgré une situation économique qui se dégrade. Le nombre de chômeurs pourrait repartir à la hausse dans les prochains mois.


17.000 chômeurs de moins au troisième trimestre

Le taux de chômage s'est établi à 7,3% de la population active au troisième trimestre, selon les derniers chiffres de l'Insee qui le mesure au sens du Bureau international du travail. Cela représente un recul de 0,1% par rapport au précédent trimestre, soit 17.000 chômeurs de moins. En tout, on compte 2,252 millions de chômeurs sur l'ensemble de la France (sauf Mayotte). « Le taux de chômage oscille entre 7,3 % et 7,4 % depuis le quatrième trimestre 2021 », explique l'institut des statistiques.

Le niveau du chômage est inférieur de 0,9 point à celui d'avant la crise sanitaire, relève encore l'Insee. Le taux d'emploi des 15-64 ans a progressé de 0,3 point, soit 68,3% : c'est du jamais vu ! Le niveau d'activité est « à son plus haut niveau depuis que l’Insee le mesure », soit depuis 1975. Dans le détail, le taux de chômage pour les 25-49 ans (6,5%) et pour les 50 ans et plus (5,1%) a baissé de 0,1 point, alors que celui des 15-24 ans augmente légèrement de 0,3 point (18,3%).

Le chômage devrait repartir à la hausse

L'apprentissage a par ailleurs permis de faire reculer le « halo autour du chômage » à 1,8 million (autrement dit les personnes voulant revenir sur le marché du travail mais qui ne sont pas considérées comme chômeuses au sens du BIT). Un chiffre en baisse de 34.000 personnes. Le tout se déroule dans un contexte de plus en plus difficile, entre la flambée des prix de l'énergie, la guerre en Ukraine et une croissance atone (+0,2% au dernier trimestre).

Les économistes préviennent toutefois que cette situation ne va pas durer éternellement, le réel va finir par avoir des conséquences, comme on le voit d'ailleurs dans le nombre de défaillances d'entreprises qui augmente. Les chiffres du chômage pourraient se retourner dès le premier trimestre, ce qui rendra plus difficile l'objectif d'Emmanuel Macron d'atteindre le plein emploi (un taux de chômage autour de 5%).



Tags : chômage

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook