Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

« Choose France » : 500 millions de dollars d’investissements pour AstraZeneca





Le 20 Janvier 2020, par Olivier Sancerre

Pour la troisième année consécutive, l’Élysée organise l’événement « Choose France » visant à séduire les grandes entreprises étrangères, juste avant le forum international de Davos.


Opération séduction auprès des entreprises étrangères

Cette « opération séduction » de l’Élysée va regrouper près de 200 patrons français et étrangers, qui seront reçus ce lundi à Versailles. De nombreuses entreprises ont répondu favorablement à l’invitation : Coca-Cola, Netflix, Google, FedEx, Hyundai, Samsung, Toyota, Rolls-Royce, ING Bank… Il s’agit pour l’exécutif de créer ou de resserrer des liens entre le monde de l’entreprise, en particulier provenant de l’étranger. Et aussi de faire des annonces d’investissements en France, juste avant la tenue du forum international de Davos, en Suisse.

Le géant de la pharmacie AstraZeneca n’a pas attendu le début de la rencontre pour dévoiler son projet d’investissements. Le groupe anglo-suédois va injecter plus de 500 millions de dollars en France d’ici 2025, dont une bonne partie (230 millions) pour son site basé à Dunkerque, qui abrite un programme industriel ainsi qu’un centre de recherche et développement. À terme, ce sont 150 emplois supplémentaires qui seront créés sur place.

Création de 150 emplois

Le groupe va également employer son investissement pour implanter un hub européen de l’innovation à Paris. AstraZeneca assure de son « engagement en France et sa volonté de contribuer à son développement économique et social ». Emmanuel Macron ira d’ailleurs visiter ce lundi matin le site de Dunkerque, qui a ouvert ses portes l’an dernier.

Cet investissement en France vise à renforcer les collaborations scientifiques dans trois secteurs thérapeutiques : l’oncologie, les maladies respiratoires et les maladies cardio-vasculaires, rénales et métaboliques. AstraZeneca a enregistré un chiffre d’affaires de 22,1 milliards de dollars l’an dernier, dont un peu plus d’un milliard en France. La pharmaceutique emploie 1 079 employés dans l’Hexagone, sur des effectifs mondiaux de 64 600 collaborateurs. La filiale française est la cinquième plus importante de l’entreprise. 



Tags : AstraZeneca

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Institut Sapiens : « Les concessions autoroutières préservent l’intérêt général »

​Jean-Luc Favène, Directeur Général de Lissac : "Notre modèle de franchise à tout pour séduire indépendants et primo-franchisés"

Quand Wall Street revêt les ailes d’Icare

La France doit consacrer l’importance stratégique d’une filière de l’hygiène

Sacha Lazimi (Yubo) : « En termes de communauté, nous sommes la première application sociale 100 % made in France »

Relance économique : de la nécessité d’intégrer la sécurisation des échanges inter-entreprises

Le chômage américain baisse… si vous excluez les CDD

TwentyTwo Real Estate: "agilité et rigueur face au risque" (Daniel Rigny)













Rss
Twitter
Facebook