Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Chute de la production automobile en France en 2020





Le 6 Août 2019, par La rédaction

La production automobile en France va poursuivre son déclin en 2020. Ce sont 1,7 million de véhicules qui seront assemblés dans l'Hexagone, soit 22% de moins que cette année.


Le cabinet IHS, relayé par Les Echos, a estimé que la production automobile en France allait chuter de 22% entre 2019, où 2,1 millions de véhicules seront assemblés, et 2020 avec 1,7 million de voitures seulement. Un trou d'air particulièrement important, surtout au vu de la progression de ces dernières années. L'industrie automobile tricolore avait produit 1,74 million de véhicules en 2013, jusqu'à atteindre 2,28 millions d'unités en 2018. Très loin du record enregistré en 2004, une année durant laquelle ce sont 3,66 millions de voitures qui ont produites en France.

La principale raison de cette baisse de la production française tient à la délocalisation décidée par le groupe PSA de la fabrication de deux de ses véhicules. La Peugeot 2008 va être assemblé en Espagne, en remplacement de l'usine de Mulhouse. Ce sont 146 000 unités qui seront fabriqués en dehors de l'Hexagone. La fabrication de la Peugeot 208 va de son côté quitter la France pour se partager entre la Slovénie et le Maroc. Par ailleurs, la production de la nouvelle génération de la Clio sera assurée en Turquie et en Slovénie.

Entre la Peugeot 208 et la Clio, ce sont 140 000 véhicules de plus qui ne seront plus produits en France. Du côté des marques étrangères, on relève la perte de la production de la Smart en Moselle (37 000 unités de moins). En revanche, en 2021, Toyota va augmenter la fabrication de la Yaris dans le Nord, à 300 000 véhicules par an. 2021 devrait marquer une reprise de la production hexagonale.



Tags : automobile

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF










Rss
Twitter
Facebook