Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Ciel sans nuages pour Air France-KLM





Le 1 Novembre 2018, par La rédaction

Après un début d'année très difficile, les vents sont nettement favorables pour Air France-KLM qui a présenté des résultats solides pour le troisième trimestre.


La compagnie aérienne a réalisé un bénéfice d'exploitation de 1,065 milliard d'euros, un chiffre en recul de 6,7% par rapport au même trimestre de l'an dernier, mais nettement supérieur aux attentes des analystes qui tablaient sur 943 millions. Le chiffre d'affaires s'établit à 7,5 milliards d'euros, une hausse de 4%. Avec 28,5 millions de passagers, le trafic d'Air France-KLM est en progression de 2,3%. Les coûts unitaires ont quand à eux baissé de 1%. Benjamin Smith, le nouveau directeur général, se réjouit de ces résultats, saluant la puissance commerciale et l'attractivité des marques de l'entreprise.

C'est KML qui signe une performance convaincante avec un résultat d'exploitation de 573 millions (-15 millions par rapport à l'année dernière). Air France affiche un résultat de 493 millions (-66 millions). Transavia, la marque « low cost », dégage un bénéfice d'exploitation de 178 millions d'euros (pour 615 millions de recettes). La bonne fortune d'Air France-KLM devrait se poursuivre, selon les prévisions de la direction qui annonce un environnement « positif » pour la demande.

Il faudra cependant compter sur la facture carburant qui devrait atteindre 5 milliards d'euros cette année (+500 millions par rapport à 2017), et 5,9 milliards l'année prochaine. Et sur le climat social, même si Benjamin Smith explique dans le communiqué que l'accord salarial conclu apporte « de la stabilité et de nouvelles perspectives ». Des négociations catégorielles vont s'engager avec les personnels navigants et les pilotes. On verra si la paix sociale arrachée il y a quelques semaines tiendra dans la longueur.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

Entretien avec Ignacio de la Torre : "Nous vivons le début de la fin de « l’argent bon marché » !"

Fabrice Lépine, DG de Wonderbox : "Nos partenaires sont les premiers ambassadeurs de notre marque"

Vincent Stellian, président de Quietalis : « Nos clients et nos partenaires nous font confiance parce que nous sommes indépendants »

Citelum veut "prolonger la vie au-delà de la tombée de la nuit." Jean-Daniel Le Gall, directeur général adjoint.

Agriculture : le printemps européen du ministre Stéphane Travert

Olivier Maes, le monde comme territoire de marque.

Homelike Home, la Dream Team de la chasse immobilière en France

Mode : la vraie révolution digitale a juste démarré
















Rss
Twitter
Facebook