Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Classement BrandZ : Google vole la couronne de « marque la plus puissante du monde » à Apple





Le 21 Mai 2014, par

Steve Jobs ne serait guère content des résultats de sa société dans le dernier classement BrandZ des 100 marques mondiales les plus puissantes réalisé par le cabinet Millward Brown. Alors que la marque à la pomme croquée détenait la première place depuis près de 3 ans, elle s’est faite dépasser par son concurrent de toujours, Google, porté par les innovations annoncées en 2014.


cc/flickr/manfrys
cc/flickr/manfrys
Le moteur de recherche a vu sa valorisation de marque faire un bond de 40% en un an pour atteindre 158,84 milliards de dollars. Pour le cabinet Millward Brown, ceci s’explique par les gros investissements du groupe dans les domaines innovants comme le rachat d’entreprises travaillant sur le génome et l’intelligence artificielle ou encore l’annonce de produits tout à fait révolutionnaires : les Google Glass.

Naturellement, l’adoption massive de son système d’exploitation pour téléphone mobile, Android, qui grâce à Samsung domine le marché, y est également pour beaucoup. Mais ce qui a permis, aussi, à Google de prendre la première place c’est le recul de la valorisation d’Apple, pénalisée par un ralentissement de ses activités.

Dans cette édition du classement, Apple voit sa valorisation chuter de 20% pour s’arrêter à 147,88 milliards de dollars. Ce qui est reproché à la marque est l’absence d’innovations importantes. Or, ce sont ces innovations, iPod et iPhone en tête, qui ont fait le succès et la notoriété du groupe de Cupertino. Mais l’annonce d’une iWatch pour les années à venir et les rumeurs récurrentes de projet d’une télévision Apple pourraient rendre sa place au groupe dans les prochains classements.

Google et Apple dominent toutefois nettement leurs adversaires dans ce classement BrandZ 2014 puisque la troisième place ne va qu’à IBM avec une valorisation de 107,54 milliards de dollars. Et pour trouver la première entreprise française il faut descendre à la 30ème place avec Louis Vuitton, numéro un du luxe, avec une valorisation à 25 milliards de dollars.


Paolo Garoscio
Après son diplôme de Master en Philosophie du Langage, Paolo Garoscio a décidé de se tourner vers... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

​« L’Etat ne peut pas se transformer en « père fouettard » et réguler avec des mesures très restrictives les acteurs innovants de l’économie collaborative »

"Les collectivités territoriales sont nos partenaires privilégiés." Carmen Munoz, Directrice Générale de Citelum

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?










Rss
Twitter
Facebook