Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Comcast s’offre Shrek pour près de 4 milliards de dollars





Le 28 Avril 2016, par Olivier Sancerre

Comcast va signer un gros chèque pour s’offrir une des perles d’Hollywood. L’opérateur américain a en effet annoncé son intention d’acheter les studios DreamWorks Animation, à qui l’on doit des succès internationaux comme Shrek ou King-Fu Panda.


DreamWorks Animation est un concurrent de Disney et de Pixar. Cette société est l’émanation du studio DreamWorks fondé par trois moguls de l’industrie hollywoodienne, David Geffen, Steven Spielberg et Jeffrey Katzenberg. L’an dernier, cette société a généré un chiffre d’affaires de 900 millions de dollars, réalisé avec une poignée de franchises.

C’est NBC Universal, filiale de Comcast, qui est ici à la manœuvre pour acquérir le studio. Il est prêt à mettre 3,8 milliards de dollars sur la table pour parvenir à ses fins. Les actionnaires de DreamWorks Animation recevront 41 $ par titre, ce qui représente une plus-value de 27% par rapport au cours d’avant-séance à Wall Street. La transaction devra aboutir avant la fin de cette année. Il faudra que le régulateur américain donne son accord.

Les créations de DreamWorks vont permettre à NBC Universal de muscler son offre de programmes originaux, mais aussi d’améliorer ses parcs à thème ainsi que son catalogue de produits dérivés. 



Tags : DreamWorks

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Le MoHo : un collectif pour changer le monde !

Couvre-feu : « leur » monde à l’envers

L’intégration des étrangers de France : du mythe à la réalité.

La fin du franc CFA : un livre qui bouscule les idées reçues.

C’est pire qu’un crime, c’est une faute

J’ai deux amours…

Institut Sapiens : « Les concessions autoroutières préservent l’intérêt général »

​Jean-Luc Favène, Directeur Général de Lissac : "Notre modèle de franchise à tout pour séduire indépendants et primo-franchisés"













Rss
Twitter
Facebook