Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Comment la pandémie a renforcé le e-commerce et quelles sont les compétences techniques les plus valorisées dans ce secteur ?





Le 29 Janvier 2024, par Henri de Grossouvre

Henri de Grossouvre est essayiste spécialisé dans les relations internationales et la géopolitique européenne, il écrit régulièrement sur divers sujets de sociétés, notamment sur l'évolution du monde du travail et sur les villes de demain.


Bien que les consommateurs aient largement optés pour les achats en ligne avant même la pandémie, les événements inattendus de 2020 ont considérablement renforcé cette tendance.

De nombreuses entreprises ont réagi à la crise en accélérant leurs initiatives de transformation numérique, ce qui a conduit un plus grand nombre d'entre elles à se concentrer sur les canaux en ligne.

Par ailleurs, les blocages imposés dans le monde entier ont eu pour effet inévitable de doubler, voire de tripler, les statistiques de trafic sur le web dans de nombreux pays. Ce secteur, qui connaissait déjà une croissance rapide, a bénéficié d'un nouvel élan favorisé par ces circonstances extraordinaires.

Pourquoi un expert en technologie devrait opter pour le e-commerce ?

L’exemple du e-commerce montre comment la technologie peut anticiper et répondre à la demande des consommateurs. C'est pourquoi les e-commerçants doivent pouvoir compter sur les experts en technologie les plus talentueux.
La croissance exponentielle indéniable de ce secteur au fil des ans en fait une option plus sûre pour ceux qui s'inquiètent de l'impact de l'incertitude macroéconomique sur le marché de l'emploi.

Il est certain que les commerçants traditionnels ont progressivement renforcé leurs capacités multicanales et omnicanales(1), en s'efforçant de relier leurs activités conventionnelles à des ventes et services virtuels. L'augmentation mondiale des achats en ligne dans le monde est le tournant économique majeur de ces dernières années. Ce secteur est passé d’un chiffre d’affaires global de 2,38 milliards de dollars en 2017 à 5,72 milliards de dollars en 2022 (2). Les ventes en ligne se sont élevées à 20 % du total des ventes au détail au cours de cette période (3).
Il s'agit d'une tendance mondiale qui s'est considérablement consolidée en 2020, à la suite de la fermeture des boutiques physiques.

Quelles sont les compétences les plus demandées en e-commerce ?
 
De nombreuses compétences techniques sont demandées dans le secteur, telles que le développement de logiciels, la conception UX, le développement front-end et full-stack. Au niveau fonctionnel, de nombreuses entreprises recherchent également des gestionnaires de projets et de produits, ainsi que des analystes commerciaux et de produits, car il est de plus en plus nécessaire de combiner des compétences techniques et transversales comme la résolution de problèmes et une démarche analytique.

En outre, le fait qu'il existe des sites web qui ne sont pas encore en mesure de prendre des commandes ou de traiter des paiements constitue une opportunité d'expansion majeure pour de nombreux e-commerçants, qui cherchent à tirer parti de cette situation pour stimuler leur activité. Cette situation crée également d'importantes opportunités professionnelles pour ceux qui possèdent les compétences techniques nécessaires pour développer des canaux web à l'aide de solutions prêtes à l'emploi telles que Magento, ou de logiciels en tant que service (SAAS) à l'aide de solutions bien connues comme BigCommerce ou Shopify. Toutes ces initiatives nécessitent le soutien de professionnels expérimentés pour intégrer et soutenir l'architecture côté client.

Comment les e-commerçants peuvent s’y prendre pour attirer des talents ?
 
L'histoire et la culture d'une organisation sont des éléments clés pour les professionnels des technologies, en particulier pour ceux dont le profil est très recherché sur le marché de l’emploi. Les candidats veulent savoir si l'entreprise qu'ils visent leur offre des perspectives d’évolution.

Le succès du e-commerce, qui ne montre aucun signe de ralentissement, et le nombre d'opportunités d'emploi disponibles rendent le secteur extrêmement attractif pour les professionnels hautement qualifiés. Aussi, il est essentiel de mettre en valeur les vertus de leur culture d’entreprise pour attirer les meilleurs candidats.

Le rôle que jouent les professionnels de l'informatique dans les organisations est plus large que jamais, et presque toutes les offres d'emploi dans le secteur impliquent désormais une interaction avec différentes fonctions au sein de l'organisation et, à l'extérieur, avec la base de clients.

Aujourd'hui, le secteur de la tech recherche des professionnels dotés de compétences techniques alliées à un esprit créatif et innovant. Un secteur en croissance comme le e-commerce représente une grande opportunité pour les meilleurs talents. Pour leur part, les entreprises devraient saisir cette occasion pour s'assurer qu'elles peuvent compter des professionnels susceptibles d’apporter une valeur ajoutée à leur activité.


Retrouvez Henri de Grossouvre sur son site internet : https://www.henridegrossouvre.com et sur twitter: https://twitter.com/HGrossouvre  
 
 
(1) https://www.statista.com/statistics/984786/multichannel-capabilities-of-uk-retailers/
(2) https://www.statista.com/statistics/379046/worldwide-retail-e-commerce-sales/
(3) https://www.insiderintelligence.com/content/worldwide-ecommerce-forecast-update-2022



Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Mémoire des familles, généalogie, héraldique | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Immobilier, Achats et Ethique des affaires | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "L’environnement est un sujet humanitaire quand on parle d’accès à l’eau" (2/2)

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "Il faut savoir prendre de la hauteur pour être réellement efficace dans des situations d’urgence" (1/2)

Jean-Marie Baron : "Le fils du Gouverneur"

Les irrégularisables

Les régularisables

Aude de Kerros : "L'Art caché enfin dévoilé"

Robert Salmon : « Voyages insolites en contrées spirituelles »

Antoine Arjakovsky : "Pour sortir de la guerre"













Rss
Twitter
Facebook