Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Commerce équitable : une croissance à deux chiffres l’an dernier





Le 12 Mai 2019, par François Lapierre

Le commerce équitable, c’est un marché qui connait de plus en plus de succès en France. Preuve en est les résultats de la filière l’an dernier.


Le bilan annuel de Commerce Équitable de France montre que l’activité a été en pleine forme en 2018. La filière a généré un chiffre d’affaires de 1,2 milliard d’euros, une progression de 22% par rapport à l’année précédente. Mieux encore, les ventes des produits « Origine France » ont augmenté de 34% d’une année sur l’autre, alors que les produits d’origine étrangère ont bénéficié d’une croissance tout aussi respectable de 17%. Ces derniers pèsent toutefois pratiquement deux fois plus lourds en valeur : ils ont représenté 842 millions d’euros, contre 434 millions pour les produits d’origine française.

Les produits alimentaires représentent le gros du panier, puisqu’ils pèsent 97% des ventes. Les 3% restants se partagent entre les produits issus de l’artisanat, les cosmétiques, le textile, le tourisme et les fleurs. Plus de 8 produits équitable sur 10 sont labellisés bio (84%) : 53% sont des produits d’origine étrangère, le reste provenant de la France. Parmi les produits du commerce équitable d’origine française, 53% proviennent de la boulangerie-viennoiserie, 17% sont des fruits et légumes frais, 11% de l’épicerie salée. En ce qui concerne les produits provenant de l’étranger, 41% des achats sont du café, des fruits frais et des jus (22%), des desserts et de l’épicerie sucrée (16%).

Le rapport relève que près de la moitié des ventes issus du commerce équitable sont réalisés dans les grandes et moyennes surfaces. 25% des achats sont effectués dans des magasins spécialisés et bio. Par ailleurs, et c’est une autre bonne nouvelle pour le secteur, le panier moyen a triplé en six ans ; l’an dernier, il se montait à 19 euros en moyenne.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF










Rss
Twitter
Facebook