Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Commission européenne : Jean-Claude Jucker retire le texte sur l'itinérance





Le 9 Septembre 2016, par Olivier Sancerre

Ça n'arrive pas souvent, c'est dire si l'affaire est d'importance. Jean-Claude Juncker, le président de la Commission européenne, a demandé que soit revu le texte sur la fin de l'itinérance.


Présenté cette semaine, ce texte vise à poser les limites pour les consommateurs. L'objectif étant d'éviter les effets d'aubaine, comme par exemple utiliser un forfait français (peu cher et bien fourni en données) dans des pays où les forfaits sont bien moins généreux et ce, à l'année longue. Bruxelles voulait éviter de créer une sorte de marché noir où les consommateurs s'échangeraient sous le manteau les cartes SIM des opérateurs européens.

Une des mesures était la limitation de l'utilisation d'un forfait dans un pays étranger à 90 jours. Passé ce délai, l'opérateur peut fixer des frais, ce qui va à l'encontre du principe même de la fin de l'itinérance voulu par la Commission… Jean-Claude Juncker, voyant la grogne des consommateurs monter et soucieux de donner une meilleure image de l'institution, a donc décidé de retirer l'avant-projet de loi pour lui donner une dimension plus ambitieuse.

Ce rebondissement ne change en rien la date de fin du roaming dans l'Union européenne, qui reste au 15 juin 2017. Mais les opérateurs, qui profitent toujours beaucoup de l'itinérance (800 millions d'euros par an), vont devoir accepter plus de concessions.



Tags : europe

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Le MoHo : un collectif pour changer le monde !

Couvre-feu : « leur » monde à l’envers

L’intégration des étrangers de France : du mythe à la réalité.

La fin du franc CFA : un livre qui bouscule les idées reçues.

C’est pire qu’un crime, c’est une faute

J’ai deux amours…

Institut Sapiens : « Les concessions autoroutières préservent l’intérêt général »

​Jean-Luc Favène, Directeur Général de Lissac : "Notre modèle de franchise à tout pour séduire indépendants et primo-franchisés"













Rss
Twitter
Facebook