Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Commission européenne : amende record pour Google et Android





Le 18 Juillet 2018, par

Android, le système d'exploitation de Google, est installé sur 85% des smartphones dans le monde. Le moteur de recherche jouit donc d'une position dominante sur ce marché. Selon la Commission européenne, il en a aussi abusé...


Et ces abus vont coûter cher à Google. Les services à la concurrence de l'Union européenne ont infligé une amende de 4,3 milliards d'euros, du jamais  vu ! Google a abusé de sa position dominante dans trois situations. D'une part, l'entreprise américaine a obligé les constructeurs de smartphones à préinstaller l'app Search de recherche sur internet sur leurs produits vendus en Europe. D'autre part, Google a empêché ces mêmes fabricants de vendre des smartphones sous d'autres systèmes d'exploitation, dès lors qu'ils fabriquaient des appareils sous Android.

Enfin, le moteur de recherche a financièrement incité les constructeurs et les opérateurs mobiles à installer Search en exclusivité dans leurs appareils. Cela fait plus de deux ans que le régulateur européen et Google discutent de ce dossier, mais ce dernier n'a pas réussi à convaincre du bien-fondé de ses pratiques qui devront cesser dans les 90 jours. Sinon, la société devra verser une astreinte qui pourra se monter à 5% du chiffre d'affaires mondial d'Alphabet, la maison-mère.

Google a fait appel de cette décision, en affirmant qu'aucun constructeur n'a l'obligation d'installer ses applications et ses services. Mais dans les faits, ils sont très populaires chez les utilisateurs qui ne comprendraient pas qu'ils n'aient pas l'accès à la boutique officielle d'apps, le Play Store, ou aux cartes Google Maps. Ce n'est pas la première fois que Google est mis à l'amende par la Commission européenne. Cette dernière a ainsi infligé à l'entreprise une amende de 2,4 milliards d'euros pour abus de position dominante dans le domaine des comparateurs de prix : le groupe privilégiait en effet les résultats de son propre comparateur au détriment de la concurrence...


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : google

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »









Rss
Twitter
Facebook