Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Consommation : la confiance n'est plus au rendez-vous





Le 6 Mai 2014, par

La consommation des ménages est le moteur de la croissance en France. Et celui-ci carbure à la confiance : si elle n'est pas présente, on peut s'attendre à de sévères cahots.


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
C'est tout le danger illustré par la dernière étude de l’institut Mediaprism publiée ce mardi par 60 millions de consommateurs. Elle révèle que par rapport à la dernière enquête datant de 2009, 66% des Français se disent plus méfiants dans leurs actes de consommation. Autant dire que les consommateurs regardent deux fois à l'étiquette avant de passer à la caisse.
 
Les agents immobiliers en prennent sévèrement pour leur grade. 83% des personnes interrogés ne leur font tout simplement pas confiance au moment d'acheter un logement ou de procéder à transaction immobilière. Autre profession mal aimée : les assureurs. 78% des Français sont méfiants à la signature d'un contrat. Parmi les métiers qui suscitent une grande méfiance, les opérateurs de téléphonie et les fournisseurs d'accès à internet viennent sur la troisième place du podium, avec 75% d'opinion négative. Les banquiers, qu'on aurait pensé être plus haut dans ce club pas très ragoûtant, recueille 72% de mécontents.
 
Parmi les raisons qui expliquent ce désamour, 60 millions de consommateurs pointent les frais cachés, dont ces professions se rendent régulièrement coupables. Les relations anonymes avec la clientèle font également partie des irritants qui érodent la confiance.
 
De l'autre côté du spectre, les professionnels de la santé recueillent tous les suffrages : les médecins sont les chouchous des Français, avec un score de 90%, suivis par les pharmaciens (87%) et les dentistes (76%). Les Français sont 87% à faire confiance aux petits commerçants, et 85% envers les cybermarchands qui disposent d'un service à la clientèle — un chiffre qui tombe à 55% quand ça n'est pas le cas.
 
Fiche technique : Enquête réalisée en ligne entre le 28 février et le 4 mars par Mediaprism auprès de 1020 personnes représentatives de la population française.
 
(c)Shutterstock/EconomieMatin


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »










Rss
Twitter
Facebook