Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Consommation : les Français délaissent la viande





Le 16 Novembre 2022, par François Lapierre

Les consommateurs français ont mis en place des stratégies pour limiter les dépenses de produits alimentaires, dans un contexte de restriction sur le pouvoir d'achat. Autrement dit, plus de pâtes et moins de viande.


La viande, trop chère, est remplacée par des œufs ou des féculents

L'arbitrage des consommateurs français se poursuit dans les rayons alimentaires de la grande distribution. Il faut dire que la situation est tendue sur le front du pouvoir d'achat, entre des prix de l'énergie qui ne cessent d'augmenter et l'inflation qui réduit le budget des courses. Selon Kantar, au premier semestre de l'année, les Français ont consommé 1,5 kilo de viande rouge en moins, et 1 kg de volaille en moins par rapport aux six premiers mois de l'an dernier.

Chez beaucoup de Français, l'heure est au « plat unique familial », souligne-t-on, autrement dit un grand plat où les œufs et les féculents remplacent la viande. Les familles modestes sacrifient les produits frais, ceux qui coûtent le plus cher et dont les prix progressent le plus. Les pâtes sont privilégiés, puisque selon Nielsen les ventes ont augmenté de 1,5% en volume.

Les enseignes discount plus populaires que jamais

Ce sont les marques distributeurs qui tirent leur épingle du jeu : elles sont généralement plus abordables que les grandes marques. Kantar relève le dynamisme de ces produits créés par les enseignes, mais c'est aussi le cas de leurs marques plus haut de gamme dont les ventes enregistrent également une accélération. Dans ce contexte, les enseignes discount comme Lidl ou Aldi voient leurs parts de marché progresser.

Les produits jugés moins essentiels, à l'image des produits d'hygiène, de beauté, ou encore l'alcool, sont moins attractifs pour les consommateurs. Nielsen observe une baisse de leurs ventes, avec des reports vers des sodas sucrés pour pallier l'alcool par exemple. Des comportements qui vont rester ancrés dans la réalité des consommateurs pendant un bon moment au vu de la dégradation attendue de la situation économique.



Tags : consommation

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook