Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Contrat géant pour Airbus Helicopters en Chine





Le 7 Juillet 2014, par

C’est un véritable coup d’éclat que celui réalisé par Airbus Helicopters, branche spécialisée dans les hélicoptères du groupe Airbus, en Chine. Un mégacontrat qui porte sur plus d’une centaine d’appareils que le constructeur va livrer à pas moins de trois opérateurs chinois. Une commande portée surtout par un assouplissement de la réglementation du pays sur le secteur de l’aéronautique de basse altitude.


cc/flickr/lou_schwartz
cc/flickr/lou_schwartz
C’est une bonne nouvelle pour Airbus que ce contrat géant : le groupe va livrer 123 hélicoptères civils en Chine pour un montant qui n’a pas été communiqué. Le contrat a été signé à l’occasion de la visite officielle d’Angela Merkel, chancelière allemande, en Chine. Rappelons qu’Airbus est un groupe européen et non uniquement français, même si son siège social se situe à Toulouse.
 
Avec cette commande, Airbus Helicopters assoit sa position de leader mondial dans les hélicoptères civils et lance fortement sa marque sur le marché chinois qui est, selon Guillaume Faury, PDG du groupe, « en plein essor ».
 
La commande porte sur des hélicoptères légers comme sur des bimoteurs. Le plus gros contrat a été signé avec l’opérateur Fukian Xinmei qui a commandé cinq hélicoptères de la gamme Ecureuil (légers) qui devraient être livrés dans le courant de l’année, mais également sur cinquante autres appareils dont la livraison devrait s’étaler sur les six années à venir.
 
L’opérateur Guangdong Baiyun, de son côté, aurait commandé 50 hélicoptères dont la livraison est prévue durant les cinq années à venir et, pour finir, Yunnam Fengxiang a commandé 18 appareils.
 
Ces hélicoptères, de type civil, seront utilisés autant pour des missions de reconnaissance et de sauvetage que pour le transport civil.
 


Paolo Garoscio
Après son diplôme de Master en Philosophie du Langage, Paolo Garoscio a décidé de se tourner vers... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »









Rss
Twitter
Facebook