Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Contrat unique : une idée intéressante pour Manuel Valls





Le 23 Octobre 2014, par

Vers la fin des CDD et CDI ? Le Premier ministre n’y semble pas opposé. Invité jeudi 23 octobre sur RMC et BFMTV, Manuel Valls a réaffirmé son intérêt pour un contrat de travail unique. Interrogé également sur les chiffres du chômage, le chef du gouvernement est apparu pessimiste sur la question.


@Shutter
@Shutter

Manuel Valls veut réformer le marché du travail. Invité jeudi 23 octobre sur RMC et BFMTV, le Premier ministre s’est exprimé sur la question du contrat de travail unique. « C’est une idée qui est celle de Jean Tirole. L’idée est intéressante » a-t-il précisé, ajoutant toutefois que les partenaires sociaux n’avaient pas encore adopté cette proposition de Jean Tirole, le dernier prix Nobel d’économie en date.

 

Il faut dire que l’instauration d’un tel contrat bouleverserait considérablement le marché du travail actuel. Fini les CDI, et les CDD avec un tel contrat unique. L’idée n’est pourtant pas récente, mais peine à trouver sa place en France. Nicolas Sarkozy, et même François Bayrou, l’avaient déjà évoquée. Manuel Valls la reprend aujourd’hui à son compte. 

 

Instaurer un contrat de travail unique aurait pour première conséquence de réduire l’écart qu’il existe aujourd’hui entre les salariés en CDI, très protégés de par la nature même de leur contrat, et les salariés en CDD, souvent en situation de grande précarité au niveau de la sécurité de l’emploi. C’est d’ailleurs le principal argument du chef du gouvernement.

 

Interrogé enfin sur la question du chômage, Manuel Valls est resté prudent, bien que pessimiste sur la question. Les chiffres de septembre seront publiés vendredi, et le Premier ministre ne semble pas s’attendre à une accalmie sur ce front. « Je n’ai évidemment pas les chiffres, mais quand on a une croissance aussi faible en France et en Europe, il ne faut pas s’attendre à de bonnes nouvelles » a-t-il conclu. 



Jean-Baptiste Le Roux
Jean-Baptiste Le Roux est journaliste. Il travaille également pour Radio Notre Dame, en charge du... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art market



Les entretiens du JDE

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

L’avenir de l’Europe passe par la Culture

Frédéric Pierucci : « Il y a une opportunité stratégique de rachat à GE de la branche nucléaire d’Alstom »

Guillaume Alvarez, vice-président senior de Steelcase : manager une entreprise mondialisée en France

Stéphane Roussel, COO de Vivendi et PDG de Gameloft : « Je me vois comme un dénicheur de talents »

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"








Opinion

Transition énergétique : arrêtez d’emmerder les français !

Transition énergétique : arrêtez d’emmerder les français !
Depuis des années, nous entendons parler de la fin du monde. Les gaz à effet de serre produits par les pays industriels aboutiraient à terme à la disparition de la vie sur terre. Il faudrait donc changer de mode de vie pour sauver la planète. On nous le répète à longueur de journée. Entre vivre et conduire, on choisit vite.

Jacques Debonsens











Rss
Twitter
Facebook