Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Coronavirus : Apple ferme ses magasins chinois jusqu’au 9 février





Le 1 Février 2020, par Olivier Sancerre

Le coronavirus pousse de nombreuses entreprises à réduire, voire suspendre leur activité en Chine. C’est le cas d’Apple.


42 magasins Apple fermés

La Chine, épicentre du coronavirus et pays le plus touché avec 259 morts, subit une activité économique au ralenti. Pour réduire au maximum les risques de contagion, les entreprises prennent des mesures drastiques. Apple a annoncé la fermeture de ses magasins jusqu’au 9 février. Il s’agit pour le constructeur informatique de mettre en œuvre le principe de précaution en se basant sur les conseils des principaux experts de santé. La décision a été prise manifestement très tard puisque plusieurs magasins étaient toujours ouverts ce samedi. 

Néanmoins, la totalité des 42 Apple Store chinois seront bel et bien fermés à compter de ce dimanche 2 février. Et ce n’est pas tout : les bureaux du constructeur informatique ainsi que ses centres de support seront eux aussi fermés jusqu’au 9 février. En revanche, les consommateurs peuvent toujours, s’ils le souhaitent, commander des produits sur la boutique en ligne d’Apple.

Un marché très important pour le constructeur

Pour l’entreprise américaine, c’est un coup dur sachant que le marché chinois est un de ses plus importants. Comme bon nombre d’autres sociétés étrangères exerçant leur activité en Chine, Apple espère que l’épidémie se montrera moins virulente une fois les magasins réouverts. Tim Cook, le PDG du constructeur informatique, a indiqué en début de semaine que la situation chinoise était surveillée de très près.

La crise du coronavirus ne touche pas qu’Apple. Ses fournisseurs et sous-traitants chinois suivent les demandes des autorités pour limiter l’épidémie du virus, à l’image de Foxconn, dont les usines assemblent les produits d’Apple. Des lignes de production qui ne redémarreront que mi-février.



Tags : Apple

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"














Rss
Twitter
Facebook