Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Coup de frein pour les voitures électriques en avril





Le 10 Mai 2017, par

Le marché des véhicules électriques est toujours très loin d’égaler celui des voitures aux motorisations traditionnelles. L’Association nationale pour le développement de la mobilité électrique (Avere) pointe une baisse importante des ventes au mois d’avril.


Le mois dernier, il s’est vendu 1 844 véhicules équipés d’un moteur électrique. C’est une chute importante par rapport au mois de mars (-30%), qui a contrario, avait signé un record des ventes. Cela rend la contre-performance du mois d’avril encore plus cinglante. Toutefois, l’Avere se veut confiante : depuis le début de l’année, les ventes sont en progression de 6,6% avec plus de 10 000 immatriculations neuves électriques.

Selon Bloomberg New Energy Finance, les véhicules électriques représenteront 35% du marché des immatriculations neuves… à l’horizon 2040. D’ici là, les constructeurs doivent donc continuer à investir dans la technologie pour améliorer l’autonomie de leurs voitures électriques, sans oublier de muscler le réseau de bornes de recharge. Du côté des autorités, il faut pousser les feux sous la fiscalité verte.

Pour le mois d’avril, Renault tire son épingle du jeu avec la Zoe : le constructeur a vendu 939 unités mais il voit ses ventes trébucher de 5,2%. Suit Nissan, qui a à son catalogue la Leaf, un véhicule reconnu : le groupe a écouté 198 unités mais dévisse de 59%. Enfin, BMW ferme la marche du podium grâce à son i3. Le constructeur a vendu 100 unités.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : automobile

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur



Les entretiens du JDE

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »

« Accueillir c’est protéger ! » par Frédéric Giqueaux

Karine Schrenzel, PDG des 3 Suisses : « L’envie d’entreprendre est un sentiment que j’ai toujours porté en moi »










Rss
Twitter
Facebook