Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Covid-19 : Pas-de-Calais confiné et nouvelles restrictions





Le 5 Mars 2021, par Paolo Garoscio

Lors de la conférence de presse de Jean Castex, Premier ministre et Olivier Véran, ministre de la Santé, du 4 mars 2021, les Français ont probablement évité une nouvelle fois le pire : aucun confinement généralisé, qui aurait été une surprise totale, n’a été annoncé… mais pas, non plus, autant de confinements le week-end qu’on aurait pu le craindre. En fait, seul le département du Pas-de-Calais a fait l’objet d’une annonce majeure.


Tout le département du Pas-de-Calais confiné le week-end

La demande provenait depuis quelques jours déjà des élus du département qui fait face à une forte augmentation du taux d’incidence de la Covid-19, ce dernier ayant dépassé 400 cas pour 100.000 habitants. Jean Castex a confirmé, le 4 mars 2021, que l’ensemble du département du Pas-de-Calais allait être confiné le week-end dès le 6 mars 2021. Le nombre de week-ends concernés n’a pas été précisé et évoluera en fonction de la situation.

Avec ce confinement, généralisé à tout le territoire contrairement aux confinements de Nice, Dunkerque et du littoral des Alpes-Maritimes qui restent en vigueur mais qui ne concernent que certaines communes, des mesures complémentaires ont été prises. Notamment, la fermeture des centres commerciaux de plus de 5.000 mètres carrés non alimentaires.

Des mesures plus dures dans les départements sous surveillance renforcée

Les Français auront donc évité que les principaux départements placés sous surveillance renforcée le 25 février 2021 ne soient également confinés, le gouvernement ayant décidé de temporiser et de surveiller encore une semaine la situation. Jean Castex annonce en outre trois nouveaux départements placés sous surveillance : l’Aube, l’Aisne et les Hautes-Alpes. Cela porte le nombre total de départements qui inquiètent le gouvernement à 23.

Afin d’éviter un confinement le week-end dans ces zones, mesure malgré tout impopulaire et dure, des mesures complémentaires ont été prises : la fermeture des centres commerciaux de plus de 10.000 mètres carrés (contre 20.000 auparavant), l’extension du port du masque obligatoire ainsi que des mesures spécifiques, à la discrétion des Préfets et des élus locaux, visant à interdire ou limiter les accès dans certaines zones très fréquentées susceptibles de donner lieu à des rassemblements.




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"














Rss
Twitter
Facebook