Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Crédit immobilier : le taux moyen s’établit désormais à 1,25%





Le 31 Juillet 2019, par Anton Kunin

Nouveau record sur le marché du crédit immobilier : selon l'Observatoire Crédit Logement/CSA, le taux moyen proposé par les banques a encore baissé, s’établissant à 1,25%.


Le crédit immobilier se démocratise

L’accès au crédit immobilier n’a jamais été aussi facile. Les banques exigent un taux d’apport personnel de moins en moins important, la durée des crédits augmente, et les taux ne cessent de baisser, font remarquer les auteurs de l'Observatoire Crédit Logement/CSA. D’après la dernière édition de cet Observatoire, le taux moyen accordé par les banques pour des crédits nouveaux s’établit désormais à seulement 1,25%.

Autre enseignement de cet Observatoire : le coût relatif des acquisitions s’établit aujourd’hui à 5,2 années de revenus, contre 5,1 années de revenus il y a 12 mois. Et pour cause : les revenus des acheteurs augmentent plus lentement que le coût de leurs acquisitions. Aujourd’hui le marché accueille davantage de primo-accédants jeunes et modestes, la part des acquéreurs modestes (moins de 3 SMIC) retrouve enfin ses niveaux de la fin des années 2000.

Immobilier : les vendeurs toujours plus nombreux

Selon une autre étude qui fait référence, à savoir l’Observatoire Immobilier Logic-Immo (Groupe SeLoger), la France compte 3,5 millions de futurs acheteurs immobiliers (+13% de porteurs d’un projet immobilier par rapport à début 2019). Face à eux, 2,2 millions de vendeurs (+100 000 par rapport à janvier 2019). Et même s’il existe manifestement un déséquilibre, le ratio acheteurs / vendeurs s’améliore de +8% en faveur des vendeurs.

Selon le même Observatoire, 78% des porteurs d’un projet immobilier jugent le moment opportun pour se lancer dans un achat immobilier. En 2019, le marché devrait ainsi frôler le million de transactions, estime-t-on au sein du groupe SeLoger.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF










Rss
Twitter
Facebook