Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Crédit : les Français sont de plus en plus endettés





Le 4 Août 2021, par Paolo Garoscio

La Banque de France a publié, le 3 août 2021, ses dernières statistiques sur les crédits contractés par les ménages français. Des sommes en hausse constante, portées surtout par les taux des crédits immobiliers, au plus bas depuis des mois et dont la tendance baissière se poursuit. Une situation qui pourrait représenter un problème alors que la crise économique n’a pas encore frappé.


Près de 1.400 milliards d’euros de crédits

Pixabay/JamesQube
Pixabay/JamesQube
En juin 2021, selon les données de la Banque de France, l’encours total des crédits contractés par les ménages de France était de 1.395 milliards d’euros. Une somme en hausse de 5,5% sur un an, selon l’institut. Depuis janvier 2021, d’ailleurs, l’encours des nouveaux crédits n’a pas baissé sous les 40 milliards d’euros par mois, atteignant même plus de 48 milliards d’euros en juin 2021.

Sans surprise, du fait des taux bas, mais aussi des montants, ce sont les crédits immobiliers qui représentent la majorité de la dette des ménages : le seul mois de juin 2021, 25,7 milliards d’euros de crédits à l’habitat et 17 milliards d’euros de renégociations de crédit immobiliers ont été signés en France. Les ménages hexagonaux ont désormais une dette de 1.172 milliards d’euros en crédits immobiliers.

L’inquiétude face à la crise économique à venir

À ces plus de 1.100 milliards d’euros de crédits immobiliers, il faut ajouter 192 milliards d’euros de crédits à la consommation, et 31 milliards d’euros de crédits « autres », selon la Banque de France. Si ces derniers sont en baisse de 1,4% sur un an en juin 2021, les crédits à la consommation sont également en hausse, de 3,7% sur un an.

Mais cette endettement peut représenter un problème pour les années à venir : malgré une croissance attendue à 6% en 2021 pour la France, la crise économique risque d’avoir un impact majeur sur les finances des ménages. Notamment lorsque les aides déployées par l’État pour faire face à la crise vont s’éteindre, ce qui surviendra fin août 2021 et qui représente un risque pour l’emploi.




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook